Négociation au petit déjeuner (PV Apolline)

 :: Les Etats Unis :: New York :: Queens :: Logements :: Appartement d'Apolline Homster Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 9 Juil - 21:57
Depuis qu'il vivait chez Apolline, Ryan avait retrouver le sourire et la parole. Il avait accepter, avec un peu de mal, mais il avait accepter ce qui s'était passer. Il rêvait encore souvent de son frère et de sa mère. Parfois il se réveillait en pleine nuit en criant leurs noms ou en les cherchant dans l'appartement, mais cela passait avec la nuit. Malgré l'attention que Apolline lui portait, Ryan refusait de poser ses mitaines. Jours et nuits il les avait. Il les posait seulement pour la douche. Le petit garçon de 10 ans avait dut mal le matin à se tirer du lit. Pourtant Apolline avait tout fait pour qu'il se sente très bien. Elle avait investie dans des meubles neufs et une chambre très belle pour ce petit garçon. Que des meubles dans les tons marrons. Un grand lit avec plusieurs rangements et une plateforme suspendue au dessus de celui-ci laissant la place à un adulte pour s'asseoir sur le lit, cette plateforme fait comme une sorte de mezzaline à l'enfant qui lui permet d'avoir son petit nid douillet en haut. C'est Ryan qui l'a décorer tout seul à son goût et Apolline ne sait pas ce que c'est, du moins, c'est ce que Ryan croit.

Ce matin là, comme chaque matin, elle vint le réveiller, et comme chaque matin, il gémit de mécontentement, et se recouche sous sa grosse couette.

"Je veux pas me lever, je veux dormir encore."

Ce n'est qu'au bout du troisième réveil qu'il finit par s'asseoir dans le lit. Les cheveux totalement en vrac, son t-shirt trop grand pour lui retombant sur son épaule droite. Il bailla et lui dit :

"J'ai fait un drôle de rêve tu sais...j'ai rêver qu'il y avait des gens qui volaient dans le ciel et que pouvaient envoyer des boules de feu par les mains ! Tu crois que ça peut exister ? Tu sais avec  ces gens ? Et le professeur à dit qu'il y avait encore plein de gens avec des pouvoirs qu'ils ne connaissaient pas."

Il se frotta l'arrière du crâne et fit en sautant du lit :

"J'ai faim ! On mange quoi ce matin ?"

Pied nus, il partie en courant vers la cuisine. Assez débrouillard pour son âge et surtout trop petit pour un enfant de 10 ans, il devait grimper partout. Il salua les appareils électroménager par leur petits noms aillant prit l'habitude de parler avec eux même si il ne les comprenait pas.

"On va au parc après ? Je veux aller jouer dans l'araignée, et puis faut y aller avant que les grands ne viennent sinon ils vont pas vouloir que je monte encore."
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Juil - 22:40

Ryan & Apolline

Parfois, je n’en revenais pas à quel point ma vie avait changer. Je ne savais même pas pourquoi j’avais laisser ma vie prendre se tournant. Moi, la fille irresponsable, clairement pas l’enfant prodige comme ma jumelle Beth... j’avais accepté de m’occuper d’un petit garçon. Bon ok, maintenant je m’étais attachée à lui. Mais c’étais quand même vachement ironique pour moi qui avait fait la plus part de choses de manière très illégale de m’occuper tout les jours d’une autre personne… Mais en même temps je faisais de plus en plus de choses inattendues en ce moment… Comme passer la plus part de mes journée à déprimer parce que Beth avait balancer tout ce qu’elle savait sur moi à Bucky… A une époque je ne me serais même pas fait avoir. Mais sans savoir pourquoi, j’avais laissé ce petit jeu s’installer entre lui et moi. Et dans un sens, ma sœur me remettait dans son ombre. Là où j’avais toujours été depuis notre naissance.

M’occuper de Ryan me changeait les idées et m’aidait à penser à autre chose. Et comme la plus part des matins maintenant je dus m’y reprendre à trois fois pour que le petit garçon décide enfin de se réveiller. Je le regardais flotter dans son t-shirt en souriant.

Et bien… On à Iron Man qui peut voler. Et je suis assez sûr que le Professeur avait un élève qui sait manipuler le feu. Sans oublier la Torche. Qu’es que tu veux manger ? Pancakes, crêpes, céréales, gaufres ?

Ryan n’était avec moi que depuis quelques mois maintenant. J’avais eut un très long débat avec Xavier avant de craquer. Je ne m’étais jamais considérée comme la meilleure personne pour prendre soin d’un enfant. Je prendrais déjà à peine soin de moi vue comment je vivais dangereusement. Mais maintenant qu’il était là je préférais le voir souriant plutôt que totalement renfermer.

Ryan… Tu as école aujourd’hui. On ira au parc un jour où tu n’as pas école !
©Tagada


Come and take me away
+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Juil - 22:56
Le petit homme fit une drôle de moue quand elle lui parla des supers héros qu'il avait déjà entendue parler mais qu'il n'avait pas encore rencontrer. Il fit en agitant ses mains gantés :

"Non, je te parle des autres gens, des gens qui n'ont pas de pouvoir, eux ils volaient. Tu crois que tout le monde pourra voler un jour ?"

Il avait finit par rompre la conversation, comme souvent d'ailleurs, parce qu'il avait faim. Elle lui avait demander ce qu'il voulait, en courant il lui répondit, en glissant sur le bas de son pyjama :

"Céréales et chocolat !!!"

Il ria en se rattrapant. Puis quand il s'installa sur la chaise, et qu'il lui parla du parc, elle lui dit qu'il irait à l'école. Il arqua un sourcil et lui dit :

"Quelle école ?"

Le débat avait souvent eut lieux, et jamais il n'avait été à l'école, il avait bien trop d'arguments, mais cette fois, peut être que Apolline gagnerait. Elle aurait forcément l'aide de Jean Grey, ou d'un membre de l'Institut. Ryan reprit :

"Je veux pas y aller. Imagine on me touche, ou je touche quelqu'un ? Ou qu'on me dise de poser mes gants ! Je veux pas ! Et puis je veux pas qu'on sache que je suis vivant, sinon ils vont venir me prendre et on sera séparer. Tu vois, vaut mieux que je reste ici."


Fit-il avec un petit air satisfait. Ses yeux bleus étaient braquer sur la jeune femme, attendant son petit déjeuner.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Juil - 13:51

Ryan & Apolline

Iron Man n’a pas de pouvoir… Mais peut être… Tout peut arriver.

Je regardais Ryan en souriant avant de me retourner pour sortir un bol, une petite cuillère, les céréales et le chocolat pour les poser devant lui avant de sortir une bouteille de lait du frigo. « Matthew ! Rends toi utile –pour une fois– et rajoute du lait à ma liste de courses ! » « Mais je suis toujours utile ! D’ailleurs il serait utile de te rappeler que discuter avec James serait une bonne idée ! » Je serrais mon poing libre en me contrôlant pour ne pas envoyer valser le lait et le donner aussi calmement que possible au petit garçon. Qu’es qu’il pouvait m’agacer se fichu miroir à la noix ! J’aurais réellement dus me casser une jambe le jour où j’ai eut l’idée de le créer.

Mais si tu sais, l’école. L’endroit où on apprend plein de choses super intéressantes. Avec des professeurs et tout !

Je savais très bien que Ryan savait exactement de quoi je parlais puisque nous en discutions souvent. Je plaçais mes coudes sur la table et ma tête sans mes mains pour le regarder.

C’est pour ça que tu vas à l’Institut. J’ai entendu dire qu’il y a une élève qui ne peut pas toucher les autres donc elle porte tout le temps des gants. Peut être que tu la croiseras et qu’elle pourra te donner plein de conseil. Et puis personne ne va nous séparer. S’ils essayent ils auront affaire à moi !

L’espace d’un instant j’imaginais la tête des personnes qui voudrait embarquer Ryan et qui se retrouverait face à Kayleigh, Alexandra, Wanda, Tyler et Bucky. Avec une tel équipe aucune chance que le petit garçon soit séparé de moi. Bien que la pensée de Bucky me remette un coup au moral, je le retirais mentalement de ma vision. Après ce qui s’était passer, je n’allais plus à Manhattan et je doutais qu’il ait vraiment envie de me revoir… Mais ça restait tout de même une équipe de choque !
©Tagada


Come and take me away
+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Juil - 17:28
Ryan se mit à bouder un peu. Il n'avait pas envie d'aller dans cet école, il n'avait pas envie d'aller ailleurs et encore moins à l'école. Pourtant tout se passait bien à l'Institut, mais il ne voulait pas être séparer de Apolline. Elle était la seule personne à le comprendre et avec qui il s'entendait vraiment bien, avec qui il avait retrouver le sourire. Il lui dit ensuite :

"Je veux pas aller là-bas. Tu peux m'apprendre plein de choses sans que j'aille à partir d'ici. Et puis on s'amuse bien ensemble, pourquoi tu veux que j'aille là-bas ?"

Le fait de retourner la situation comme ça, il espérait que Apolline se sente suffisamment coupable pour ne pas l'abandonner au moins cette journée. Demain sera un autre combat. Mais il était clair que le petit garçon n'avait pas la force de se battre une fois de plus.

"J'ai pas envie de risquer d'utiliser mes pouvoirs et de voir la mort de quelqu'un ! Tu sais pas ce que c'est toi !"

Il avait peur et c'était la seule chose qui le motivait à ne pas aller à l'école.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Juil - 11:50

Ryan & Apolline

Je plissais les yeux à la réponse de Ryan. Si on pouvait lui donner une chose, c’est que quand il avait une idée en tête, elle n’était pas ailleurs. Mais dans un sens, j’étais exactement pareil. Je n’en avais toujours fais qu’à m’a tête. Cependant, je me reposais énormément sur mes lauriers et tricher aux examen n’est pas compliquer quand on peut mentalement aller chercher toutes les réponses sur le net ou communiquer avec quelqu’un sans utiliser aucun support électronique. J’avais beaucoup de connaissance mais j’allais aussi beaucoup en chercher grâce à mes pouvoirs.

« Sans que j’ai ». Mais je ne peux pas toujours rester à la maison avec toi. Il faut aussi que je travail. Comment crois-tu que j’arrives à payer toutes les choses qu’on à dans l’appartement. Et ce que tu manges. Il faut bien que je te nourrice, tu n’arrêtes pas de manger !

Bon ok, techniquement, ce n’est pas moi qui payais les choses. Mais il n’était pas non plus sensé le savoir. Moins il en savait sur toute la partie illégale de ma vie, mieux il se portait. Déjà qu’il m’arrivait de sortir quand il dormait pour revenir avant qu’il ne se réveil en demandant à Tyler ou Grace de garder un œil sur lui. Je n’avais pas non plus envie qu’il finisse comme moi.

Ryan, tu n’as pas besoin d’avoir peur de ce qui pourrait se passer. Et ils peuvent t’aider à comprendre et maitriser ton don. Il y aura Xavier. Tu aimes bien Xavier, non ?
©Tagada


Come and take me away
+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Sam 23 Juil - 20:27
Quand elle le reprit Ryan croisa les bras et bouda. Il souffla et fit ensuite :

"Mais heu ! C'est pas marrant. Je veux pas y aller moi !"

C'était sincère au moins. Bon il fallait tenir le coup car il était compliquer de résister à cette petite bouille même boudeuse. Le petit garçon avait même arrêter de manger. Il voulait à tout prit la faire culpabilisé, espérant ainsi ne pas avoir à aller à l'Institut.

Il finit par dévoilé la vrai raison de ce refus catégorique. Il avait peur de voir la mort de quelqu'un encore une fois, de se retrouver déborder et d'avoir encore des fois peur de s'endormir. L'enfant cala sa tête contre sa main gauche et le coude gauche contre la table. Il fit ensuite :

"Ouais...mais...la dernière fois je l'ai touché...je veux pas que ça recommence. Je veux pas revoir la mort de quelqu'un. Après j'arrive plus à dormir et je revois les gens que j'ai vus mourir. J'aime pas ça..."


Redressant rapidement le regard il fit :

"Je peux rester au moins aujourd'hui ?"
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Aoû - 1:46

Ryan & Apolline

Si tu retiens ta respiration assez longtemps, je pourrais t’enrouler dans le tapis et t’y emmener sans que tu protestes !

Voir le petit garçon bouder parce que je l’avais repris sur la structure de sa phrase me fit sourire et je me permis même de plaisanter. Je ne m’étais jamais vraiment imaginée à cette place. M’occuper d’un enfant alors que mes actions étaient souvent douteuses et que parfois j’avais du mal à m’occuper de moi même. Mais c’était bel et bien ce qui ce passait. Je n’étais pas vraiment la « responsabilité » de Charles Xavier je suis une mutée ce qui, en soit, n’avait pas vraiment à de rapport avec les mutants nés. Mais il avait sûrement du penser que Ryan avait sa place au prêt de moi. C’est pourquoi je m’approchais de lui après qu’il m’ait révélé la vrai raison de son refus et je me mis à sa hauteur. C’est vrai, j’aurais pu céder et le garder avec moi une journée de plus. Mais demain il aurait recommencé pour me convaincre de ne pas y aller.

Je sais que c’est dure Ryan. Et si je pouvais faire quoi que ce soit pour t’aider à ne plus voir ce genre de chose tout de suite, je le ferais. Mais la seule chose que je peux faire pour t’aider c’est de laisser Xavier t’aider.

Je fis une petite pause. J’avais dut retenir ma main qui se serait naturellement poser sur sa tête pour le rassurer. Je savais que ce genre de marque d’affection avait toujours eut tendance à me rassurer quand j’étais petite mais c’était différent avec Ryan, je ne voulais pas risquer une vision d’horreur. Je posais donc mes mains sur le bord de la table avant de poser mes mains sur elles.

Tu sais ce que je suis capable de faire maintenant avec l’électronique, je n’étais pas capable de le faire avant. Quand je m’approchais trop d’un appareil, il surchauffait et finissait toujours par griller en blessant parfois les gens qui se trouvaient là. Et j’ai dus apprendre toute seule. Toi tu peux avoir toute une école pour t’aider.
©Tagada


Come and take me away
+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 11 Aoû - 14:57
Il la regarda et continua de bouder, cependant, il comprenait ce qu'elle voulait dire. Il grimaça et fit ensuite en levant juste un doigt comme si il donnait une condition :

"Si il se passe un truc, je rentre, d'accord ?"

Il espérait qu'elle dise oui. Il n'était pas du genre à abuser. Il savait faire la part des choses. Mais il savait que si il avait trop peur, ou qu'il angoissait de trop, il irait s'enfermer dans une pièce de l'institut et que seule Apolline pourrait venir le chercher. Il ne savait pas pourquoi, mais elle était son seul point de repère. Pourtant il y avait encore quelques temps de ça, ils ne se connaissaient pas. Le petit garçon se tourna vers elle, et fit ensuite :

"Tu sais...j'ai comprit un truc à propos de mon...enfin de ce truc. Je vois la mort des gens que si je les touche avec mes mains...c'est le seul truc que je sais. Et..."

Il se stoppa parce qu'il ne savait pas quoi dire d'autre. Il aurait bien essayer de trouver un autre argument mais c'était pas la peine, il savait qu'elle avait gagner. Il se leva et fit ensuite :

"Je vais m'habiller et préparer mon sac pas vrai ?"

Il était triste et ont voyait qu'il avait peur.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 12 Aoû - 1:36

Ryan & Apolline

J’affichais un sourire en entendant sa condition. Condition tout à fait acceptable d’ailleurs. Je levais donc le petit doigt à hauteur de son doigt tendu en l’air mais je ne vins pas l’enrouler autour du sien. Au lieu de cela, je fis une crois sur mon torse au niveau de mon cœur avec mon petit doigt.

S’il quelque chose ne va pas, tu n’auras même pas le temps de dire « ouf » que je serais déjà là ! Promis !

Je lui fis un petit clin d’œil et je me relevais en calculant mentalement le temps qu’il me faudrait pour rejoindre l’institut Xavier mais tout dépendait de ce que je ferais dans la journée et d’où je me situerais en ville. Toute mon attention se re-concentra sur Ryan quand il repris la parole pour tenter de m’expliquer ce qu’il avait comprit de ses capacités sans vraiment y arriver. Je le regardais silencieusement avant d’afficher un sourire rassurant mais je ne lui répondis pas, je laissais le silence s’installer puis je le vis de lever pour plus ou moins demander s’il devait déjà commencer à se préparer.

Commence par finir de manger, tu as a peine toucher à ton bol !

J’adressais un sourire rassurant à Ryan. Je savais que la situation ne se prêtait pas vraiment pour garder la tête froide mais c’était aussi la meilleure chose pour lui. Et je comptais bien garder ma promesse. De plus j’étais persuadée que tout ce passerais bien, tout ce qu’il fallait c’était qu’il puisse s’adapté à ce style de vie.
©Tagada


Come and take me away
+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Ven 19 Aoû - 20:13
Ryan esquissa une sorte de sourire. C'était pas un vrai sourire. Disons qu'il avait grimacer parce qu'il savait qu'elle avait raison et que de toute manière, elle avait gagner cette manche. Il expliqua ensuite pour son pouvoir, mais les mots lui manquait. Il préféra donc se taire. UN silence assez pesant s'était installer. Jouant plus qu'autre chose avec sa cuillère, Ryan finit par demander si il devait aller faire son sac et s'habiller. Apolline lui dit de commencer par manger. Il baissa la tête et fit :

"J'ai pas faim...j'angoisse trop. J'ai mal au ventre. Si je mange un truc je vais être malade."

C'était sincère, car si il aurait voulut faire genre d'être malade, il aurait avaler son bol afin de tomber malade et de rester ici. Il redressa sa tête et fit :

"Je vais m'habiller, j'aurais peut être faim ensuite."


Il se leva et fila donc directement dans sa chambre. Il enfila un jean, ses basquettes montante, il mit un t-shirt rayer blanc et rouge, une chemise dans le même temps, et prit son sac à dos dans lequel il mit quelques cahiers, une trousse, une BD de super héros, un baladeur avec un casque audio et quelques barres de chocolats. Ca exceptionnellement ça rentrait dans l'estomac. Il ferma son vieux sac à dos et revint dans la cuisine. Il regarda Apolline et lui dit :

"On peut y aller maintenant ? Je...je veux plus avoir mal au ventre, alors plus vite on sera là-bas, plus vite ça sera finit et plus vite j'aurais plus mal."


Il angoissait beaucoup trop mais c'était normal, et il devait passer par là afin de ne plus avoir peur de l'avenir et de croiser d'autres gens en dehors de Apolline et de ses amis.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Sep - 11:26

Ryan & Apolline

Je n’aimais pas le voir ainsi. Et je n’aimais pas être ainsi ave lui. Sa réponse eut pour effet de me serrer le cœur. Je le regardais se lever et retourner dans sa chambre pour se changer. Je n’aimais vraiment pas le voir comme ça. Mais je ne voulais pas qu’il grandisse dans une peur constante comme moi je l’avais fait. C’était peut être ma faute puisque je n’en avais parler à personne. Et les premières années j’avais réussit à cacher mes nouveaux dons mais cela n’avait pas durer et j’étais partie. Je ne voulais définitivement pas que Ryan en arrive là et même si cela ne faisait que quelques mois qu’il était avec moi, je n’avais pas envie de rentrer un jour et ne plus jamais le revoir.

Je serrais les points et je retournais quelques secondes dans ma chambre, j’étais déjà prête mais j’enfilais un pull léger à manche longue. Je retournais dans la cuisine et je lui préparais un petit gouté en espérant que celui-ci passe un peu plus tard dans la matinée. Je fus surprise en entendant que Ryan voulait partir tout de suite. Je comprenais parfaitement son angoisse et je le regardais avec un petit sourire avant de m’avancer vers lui et de mettre un genou à terre pour me mettre à sa hauteur.

On peut y aller. Et on peut même faire un compromis si tu veux. On va à l’institut et aujourd’hui je reste avec toi. Comme ça je suis encore plus proche si tu as besoin de quoi que ce soit.

Mon sourire se voulait rassurant et je lui tendis le sachet dans lequel j’avais mis ce que je lui avais préparé.
©Tagada


Come and take me away
+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Dim 16 Oct - 18:03
Ryan accepta la proposition de la jeune femme, il était rassurer qu'elle veuille bien ne pas le laisser seul pour son premier jour. Il n'avait pas envie qu'on s'approche de lui, qu'on le touche ou quoi que se soit d'autres. Le petit garçon avait donc sourit et avait accepter d'avancer sans prendre la tête à qui que se soit.

Finalement la journée très bien passé et Ryan avait même accepter d'y retourner le lendemain, preuve que ça avait bien fonctionner, fallait juste espérer que jamais Ryan ne se servent de son pouvoir, afin de ne plus avoir peur, du moins pour l'instant.

FIN du RP
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Big Bang Universe :: Les Etats Unis :: New York :: Queens :: Logements :: Appartement d'Apolline Homster-