Le créateur et le Schtromphe (Loki/Absolem)

 :: Les Etats Unis :: New York :: Manhattan :: Central Park Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 24 Jan - 22:25


Le créateur et le schtromphe

Loki Odinson et Absolem H. Fearghas



Je me regardais dans le miroir. J’avais conservé mon apparence. Les gens de notre quartier s’étaient habitués à me voir. Ils pensent juste que je suis un jeune homme ayant une forte ressemblance avec ma personne. Il faut dire que j’ai été amical avec les gens du quartier. J’ai même été invité à une soirée etre « homme » où ils avaient regardé une espèce de combat de ballon avec de l’alcool. Devant ma faible resistance à la boisson et mon manque certain d’interet, j’avais été convier par ces dames pour des soirées coutures. De quoi dire de la deuxième activité m’intéressait bien plus ! J’avais même fait des petits chaussons pour bébé !
Je lissai mes cheveux noirs en arrière. Je portais un jogging vert et un survêtement de la meme couleur au dessus d’un tee-shirt noir. Je souris en me voyant dans le miroir. C’est vrai que j’étais mignon. Je me détournai et sortis de l’appartement pour faire un footing. Maintenir la forme et mes talents de combattant et de magicien étaient devenu ma priorité. Je m’apprêtais donc à faire le tour du quartier en courant. Je saluai mes voisins et commençais à courir avec l’étrange appareil offert par Wade sur les oreilles. Je fis attention en traversant la route. Ase ne veut pas dire immortel… Je me laissai porté par la musique et par mes pas. Je rentrai dans le grand parc non loin et commençais à suivre un petit sentier au hasard. Je fermais les yeux pour profiter de l’air sur mon visage. Je ne me rendis compte qu’au dernier moment que je venais de rentrer dans quelqu’un.  Je lui étais tombé dessus. Le sol autour de moi givra. Je m’étonnais de voir mes mains bleues. Je m’écartais de l’homme, effrayé et ma peau redevint progressivement normale.

- Quel genre de magie est-ce ?!




CSS par Gaelle


Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 24 Jan - 23:59
Une journée plus que banale. Aucun rendez-vous, on m’a demandé de ne pas venir aujourd’hui, réunion des Vengeurs avec le SHIELD. Je ne suis pas convié comme beaucoup, ce qui me laisse donc une journée de liberté presque totale. Mais je ne sais pas du tout quoi faire. Pourquoi ne pas aller voir le parc botanique qui se trouve dans Manhattan ? Excellente idée, j’ai envie d’aller voir les fleurs. J’aime les fleurs, je suis un gaga de botanique et je connais tellement d’espèce de plante à travers l’univers que cela effrayerait même le plus savant de tous les humains.

Mon regard se pose finalement sur l’horloge de la cuisine et je prends un appareil qui se trouve sur le comptoir pour communiquer avec le vaisseau mère, histoire de prendre des nouvelles de mes amis et de la souveraine. Tout se passait relativement bien, il y avait eu une nouvelle naissance, l’un de nous est mort il y a une dizaine d’années et il a fini par revenir parmi nous. Il faudra que je pense à me moquer de son nom d’ailleurs, il s’appelle Arcturus cette fois-ci... J’ai eu de la chance que mes parents m’aient nommé Absolem, franchement. J’ai un petit sourire et il est temps pour moi de m’en aller. Je vis dans le Queens, ce n’est franchement pas la porte à côté.

Je salue le voisinage avant d’aller prendre le métro. C’est un des aspects de la vie humaine que j’aime le moins, je crois. Je déteste vraiment leur manière de se déplacer. Une fois finalement sorti de cet enfer sous-terrain, je me retrouve devant Central Park. L’endroit que je préfère en ville. Je commence donc ma promenade, mais je suis rapidement interrompu par une masse me heurtant, me faisant tomber pour finalement me tomber dessus. Ma main heurte sa peau qui devint froide. Le sol se refroidit aussi d’un coup et il se relève soudainement, les mains bleues. Mes yeux s’agrandirent de surprise. Impossible ! Je suis pourtant sur Terre ! Il ne devrait... Mais qui est-ce ?! Je me relève à mon tour et le regarde redevenir progressivement humain. Non, ce n’est pas possible qu’il soit membre de ce peuple, ce n’est pas quelque chose que j’avais programmé. Du coup, il y aurait d’autres races pouvant devenir de cette couleur ?! Mon regard interrogateur se fait soudainement intéresser et je me précipite vers lui pour lui demander :

« D’où venez-vous ?! Qui êtes-vous ?! »

Je n’ai pas vraiment conscience que je pourrais lui faire peur, un étranger qui le heurte, il change de magie et d’un coup qui le bombarde de question. Mais ma curiosité a pris le dessus sur le reste, je veux savoir !
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 25 Jan - 19:33


Le créateur et le schtromphe

Loki Odinson et Absolem H. Fearghas



Je regardai choqué l'homme devant moi. Comment... ? Comment a-t-il pu me rendre ma véritable apparence. J'étais réellement choqué. La chaleur extérieur m'avait agressé. Je me rendais compte que ma résistance à la chaleur était moindre. Si je me transformais entièrement je serais très affaibli.

Il semblait ne pas connaitre ma faiblesse car il demanda ce que j'étais. Mais apres tout... comment répondre à une question dont je ne connaissais meme pas la réponse. Un Jotun élevé comme un Ase. Cela fait il de moi un Ase ? Ou un Jotun de par ma naissance. Mais la vrai question est : BORDEL C'EST QUI SE TYPE ?! Oh, le langage de Stark et Wade me contamine !

- Toi ! Répond à ma question !

Je fis apparaitre mon sceptre et mon casque à corne provoquant une émeute autour de nous. Apres tout, je restais un criminel au yeux des terriens. Je lançais un sort pour neutraliser tout les portables dans un rayon de 300 m évitant ainsi que le Shield arrive trop tot. La magie verte m'enveloppai completement comme une seconde peau.

- Répond ! Qui es tu et comment as pu me rendre cette apparence monstrueuse ?!




CSS par Gaelle


Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Jan - 1:00
Oulà... Ça sent le roussi pour moi, je crois. Je déglutis légèrement quand il fait apparaitre tout son bordel et me menace. Il y a des civils, des humains et je n’ai pas très envie d’en parler devant eux. Je l’ai vu dans les dossiers quand j’ai un peu fouillé les archives du SHIELD, c’est Loki, un dieu. Je vais voir des plantes et je tombe sur un dieu ! De toute évidence, ce n’est pas qui je pensais. Mais cette peau bleue... J’ai envie de la revoir.

Je ne peux pas m’empêcher de le contempler de la tête aux pieds. Dommage que l’habit n’aille pas avec le reste, mais je dois avouer qu’il est vraiment impressionnant. Je ne réponds pourtant pas, continuant de le contempler et mon regard s’éclaire d’un coup. On peut y voir beaucoup de sentiments divers comme la joie ou encore l’admiration. Avec cette lueur, il était vraiment...

« ... Magnifique. »

Je deviens fébrile, il est vraiment superbe, un spécimen que je n’avais jamais vu à l’œuvre et un très bel humanoïde. Mais la triste réalité me revint en pleine face quand une personne autour de nous se mit à crier après'être remise du choc. Oh merde... Je les avais oubliés eux. Je n’ai pas le choix, je sors ma carte du SHIELD et je dis aux gens autour de moi :

« Ne vous inquiétez pas, je gère la situation. Sortez du parc et ne vous inquiétez surtout pas. »

Je n’ai pas l’air super virile, mais j’ai pris tout mon sérieux pour dire cela. Je range ensuite ma carte en voyant du coin de l’œil que des gens s’en vont et je dis à l’homme devant moi.

« Et si tu te calmais et qu’on en discutait un peu plus loin ? »

Qui ne tente rien n’a rien, il parait.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Jan - 12:32
Loki Odinson a écrit:


Le créateur et le schtromphe

Loki Odinson et Absolem H. Fearghas



Cet homme me fixai bizarrement. Etait-ce la source de sa magie ? Je n'aimais pas ça. Je n'avais que peu de moyen de parer une magie issue de la vue. je devais lui crever les yeux. J'eu un pincement au coeur. L'idée d'empêcher un sorcier d'exercer sa magie me fait mal au coeur. Je ne voulais pas ça. Je préparais un sort de célérité au cas où il m'attaquerait.

Je l'entendis marmonner un magnifique à mon sujet. Il se moque de moi ? Ce type est en train de me reluquer ?! Cette histoire me plait de moins en moins. Je ne suis pas magnifique... je suis monstrueux.

Le shield ? Il se moque de moi là ? Je ne sais pas grand chose sur ce monde mais le Shield ne sont pas mes amis. Je vis la populace se dissiper nous laissant seuls. Je grognais tout en gardant mon sceptre levé et ma magie prêt à attaquer.

Quand il me demanda de me calmer j'explosai. Je le chopai par le col. Mes doigts bleuirent en effleurant sa peau. Je grognais et le plaquai contre un mur.

- Toi ! Tu commences à m'agacer ! Je veux savoir qui tu es ! Puis le Shield ? Tu crois vraiment que je vais te parler calmement alors que tu es mon ennemi.

Je pointais mon sceptre sur lui.

- Je ne laisserai personne m'enfermer. Ni le Shield ni Asgard ! Compris ? Si c'est ton intention je n'aurais d'autre choix que de te tuer.




CSS par Gaelle


Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Jan - 20:34
Je le vois s'énerver, j'aurais dû m'en douter. Il m'attrape par le col et je sens ses doigts sur ma peau. C’est une sensation étrange, ses mains sont froides. Elles deviennent doucement bleues et il me menace. Une vive douleur me rappelle à la réalité, il me projette contre le mur, me tenant toujours avec fermeté. Bon, là, tu as intérêt à trouver une parade sinon, t’es foutu ! Quel imbécile je fais ! Je pose mes mains chaudes sur les siennes, la couleur se propage un peu plus mais peut être qu’il me lâchera dans ce cas. Il devrais comprendre que c’est à mon contact qu’il change de couleur et je cherche à toute vitesse ce qui pourrait être à l’origine de ce changement de couleur. Mais plus important, il faut que je me sorte de ce mauvais pas.

« Je n’ai pas l’intention de t’arrêter ou de t’enfermer ! Je travaille peut être au Shield mais je ne suis pas un homme de terrain. Je sais pas si tu as remarqué mais je n’ai pas la carrure d’un soldat. »

J’espère vraiment que cela le détendra un peu mais je doute qu’il me croit. Il faut que je trouve autre chose et je n’ai pas du tout envie d’utiliser mon don pour me faire la malle. J’ai envie de me sortir de là comme un humain, si je commence à montrer à tous que je possède un don, je vais rapidement me faire découvrir et finit ma jolie petite escapade. Le directeur risque de me demander de rester dans le Shield, c’est une des clause du contrat, personne ne sait que je suis spécial et je peux faire ce que je veux.

« Tu as coupé les communications de toute façon, n’est ce pas ? Pour te prouver ma bonne foi, je veux bien éteindre mes téléphones, tu le verras si je tente de prévenir quelqu’un. »

Je lâche une de ses mains pour chercher dans ma poche mon premier téléphone tout ce qu’il y a de plus humains et je l'éteins rapidement pour le ranger et faire de même avec un second qui ressemble beaucoup moins à un appareil humain. Je le range ensuite à son tour pour reprendre :

« Voilà, fouille moi si tu veux, je n’ai rien d’autre. Je veux vraiment juste discuter. Mais je pense qu’il vaudrait mieux aller ailleurs, la police va pas tarder à venir. »

Je me retiens de dire quelque chose d’idiot, ma vie est en jeu actuellement. Si je meurs maintenant, c’est fini. Adieu la régénération, c’en est fini de moi.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Jan - 13:12


Le créateur et le schtromphe

Loki Odinson et Absolem H. Fearghas



Je lachais sa gorge d'un coup laissant son corps s'écraser à terre. je le regardai plus attentivement. Il n'avait pas la carrure d'un guerrier mais le fils de Coul non plus... Ni Stark ni l'avatar du monstre vert. Je grognais à l'idée de me retrouver face à un Stark bis ou un autre monstre vert. je pense que je n'y survivrais pas. même avec la cave de Stark dans les veines.
Malgré ses paroles rassurantes je ne lui faisais pas confiance. L'on m'avait trop mentit par le passé. Combien de fois Odin ou Thor m'avait juré qu'ils ne me feraient rien mais que j'avais souffert. Apres avoir chassé mes enfants ou les avoir tué... apres la mort de Sygin... Il faut avouer que dans ce genre de circonstance faire confiance est plutot... compliqué... peu de personnes m'avaient prouvé ne pas vouloir me faire de mal. Frigga, Mab... Wade ? C'était peut être un peu tôt pour voir si cet homme était vraiment sincère avec moi... Il reste humain et les sentiments qu'ils ressentent sont rarement immortels.
Je hochais la tête. cet humain avait raison. J'avais en effet coupé leurs téléphone mais... certains avaient des donc particuliers. Au moins je venais de comprendre que son don n'était pas l'oeuvre de ses yeux. Je le vis éteindre un portable classique et un autre un peu plus... excentrique... Je plissai des yeux. C'est quoi ça ? Ce type n'a pas l'air du tout humain.
Je reflechis à sa proposition. Discuter ici était en effet une tres mauvaise idée. Si le Shield venait, on serait rapidement intercepté. Je posais ma main sur son bras et non téléportait dans mon appartement. Je m'éloignais de lui ne supportant pas de voir mon bras bleu.

- Bon, ici personne ne pourra nous entendre ou nous retrouver. Tu as interet à parler si tu ne veux pas que je te tue. Tu auras beau crier, ici, personne ne te retrouvera...




CSS par Gaelle


Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Jan - 18:38
La téléportation me fait bizarre, je n'ai plus l'habitude de l'utiliser. Je regarde un moment autour de moi, c'est un appartement normal. Je suppose que c'est chez lui et il me menace pour que je parle. La mort est une principe que je n'aime pas trop, surtout quand je suis pas à la fin de ma vie. Je ne tiens vraiment pas à mourir maintenant. Je lui fis un petit sourire malgré tout, ne sachant pas trop par ou commencer et surtout comment dire certaines choses en en oubliant certaines. Bon, il va falloir parler avant qu'il ne s'énerve.

« Je me nomme Absolem et je suis l'assistant de Mr Banner. Je pense que ce que j'arrive à faire avec ta peau est l'oeuvre d'une trop grande exposition à une machine d'où émane des radiations, je suppose. Je suis surpris de voir un tel phénomène. Il va falloir que je fasse des recherches sur ce qu’il m’arrive. »

Je regarde ma main un instant, je suis quand même vraiment surpris de pouvoir faire cela. Il va falloir que je me méfie de ce nouveau paramètre, cela pourrait être fâcheux. Mais je doute que Loki soit satisfait d’entendre cela, que pourrais-je dire de plus ? Après tout, il est Alien lui aussi, il devrait comprendre. Pourtant, je ne fais confiance en personne et je ne veux pas qu’on sache l’existence de mon peuple. Cela nous a coûté notre planète, il est hors de question que je les mette de nouveau en péril. Surtout avec la petite princesse qui passe son temps à fuguer sur Terre pour aller voir la famille dans laquelle elle est née. Nous n’avons jamais eu de contact avec Asgard avant aujourd’hui mais je ne savais pas que certains avaient la peau de cette couleur. J’ai envie de la revoir de nouveau mais il va se mettre en colère je suppose.

« Tu ne semble pas apprécier la couleur de ta peau… Pourquoi donc ? »

Je suis vraiment trop curieux mais j’ai envie d’en savoir plus. Je dois l’avouer, il m’intrigue. Il est un des ennemis du SHIELD mais mon ressenti n’est pas le même. Peut être parce que je ne viens pas de cette planète, je n’ai pas l’impression d’avoir devant moi le diable en personne. Oui, ce qu’il a fait est répréhensible, il a tué des gens mais sinon, c’est juste un grand machin bleu avec les mains froides.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Sam 30 Jan - 18:21


Le créateur et le schtromphe

Loki Odinson et Absolem H. Fearghas




- Me prenez vous pour une idiot ? Votre configuration mentale et corporelle ne fait pas très humaine... De plus, vous avez bien supporté ma téléportation. Une personne non habituée a la magie aurait vomi.

Je le regardais agacé. Je ne savais pas quoi faire. D'une part, je me méfiai de lui, c'est soit disant l'assistant du monstre vert apres tout, d'autre part il n'avait pas l'air très agressif. Il faut que je comprenne qui il est et quelle est la nature de sa magie. Ce qui m'étonnait le plus c'était son expression. Il avait vu mon côté Jotun. Il aurait dû exprimer du dégoût ou de la peur pas cette espèce de fascination. Je ne savais pas pourquoi mais mon coeur se serra doucement et une douceur chaleur m'envahi. Est-ce que ça... me faisait plaisir ?! NON NON NON ! Non Loki ! Il ne faut pas que tu te laisse abuser par l'ennemi.

- Je suis un monstre... Voila pourquoi je n'aime pas ma couleur de peau...

Il ne savait donc pas ce qu'était un jotun ? Mes craintes s'appaisèrent. ce n'était déjà certainement pas un asgardien ou une créature issue d'Yggdrasil. Tous savait de quoi avait l'air un jotun et aurait tenté de me tuer. Je m'assis dans un fauteuil et le fixai.

- Vous ne m'inspirez pas du tout confiance... Vous êtes trop suspect. D'ou venez vous ? Je ne connais personne qui ai les pouvoir de briser un sortilège posé par Odin lui meme...




CSS par Gaelle


Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 31 Jan - 19:04
Ma configuration corporelle ? Je regarde vaguement à quoi je ressemble, je ressemble pourtant à un humain... Cependant, il a raison, j’aurais dû être malade pendant la téléportation. J’ai un petit sourire un peu gêné. Il a pourtant l’air de se calmer un peu et me dit qu’il est un monstre. J’ai du mal à saisir. Je le laisse aller s’asseoir et je regarde ce qu’il y a dans la pièce.

« Je ne vous trouve pas monstrueux pourtant... Et je me doute que je ne vous inspire pas confiance, mais je ne suis pas certain de pouvoir vous en dire plus. Je ne vous fais pas confiance non plus. »

Je décide d’aller m’asseoir sur une chaise tout en posant mon regard sur lui. Puis-je lui dire certaines choses ou non ? Mais je pense que je ne vais pas avoir le choix. Après tout. le shield sait beaucoup de choses sur lui et j’ai pu avoir accès à ces documents, c’est sans doute plutôt injuste envers lui. Je n’ai pas vraiment le sens de la justice, j’ai du mal à appréhender cette notion, mais je décide de parler un peu.

« Cependant, je veux bien vous dire certaines choses. J’ai l’habitude de la téléportation en effet. Je ne suis pas né sur cette planète non plus, mais tout ce que je vous ai dit sur cette étrange capacité est la réalité, je suppose que c’est à cause d’une machine que je manipulais là d’où je viens. »

Je décide de ne pas en dire plus, attendant déjà sa réaction. Nous sommes deux étrangers ici après tout, il devrait comprendre que je ne veuille pas que tout cela s’ébruite. Je tiens à ma liberté et à ma tranquillité.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Fév - 23:29


Le créateur et le schtromphe

Loki Odinson et Absolem H. Fearghas




Je grogne en l'entendant parler. Je n'aime pas du tout cette situation. L'idée que ce soit un être assez puissant pour se téléporte me force à être sur mes gardes. Il ne vient pas d'Yggdrasil. Mais d'où alors ? D'un autre monde ? Comme Thanos et ses Chitauris. Je tremblait à cette idée. Si Odin avait été cruel en me punissant, Thanos avait su se montrer encore pire que lui. J'avais perdu tout libre arbitre. Il avait réussit à faire plier ma conscience et ma magie faisant de moi un jouet entre ses mains. Les traces de ses tortures restent encore incrustée sur ma peau.
Cependant, l'attitude pacifique de cet être me rassurais. Je plongeais mon regard dans le sien. Etait-ce de l'...admiration ? Une sorte de fascination folle quant à ma forme réelle. je me sentis mis à nu. Je repris ma forme réelle histoire de lui faire vraiment peur. Qu'il comprenne pourquoi ma race était si crainte !
Je plongeais mon regard sang dans le sien et me rapprochais tout pres de lui. Mon visage n'était qu'a quelques centimètres.

- Ose me dire maintenant que je ne suis pas un monstre !!




CSS par Gaelle


Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Fév - 4:22
Sans réellement que je comprenne pourquoi, il reprit sa forme bleu. Il est totalement transformé et mes yeux s’écarquillent de surprise en voyant cela. La vision devant moi dépasse tout ce que j’ai pu imaginer. Un sentiment de froid provoque un frisson qui parcourt ma colonne vertébrale et il se rapproche. Je me demande ce qu’il cherche à faire et me pose sa question. Je reste sans voix face à lui. Un monstre ? J’ai du mal à comprendre ce qu’il cherche à faire et je hausse un sourcil.

Il veut de toute évidence que je lui dise qu’il est un monstre, mais ce serait lui mentir. Veut-il que je lui mente ? Je cogite pendant quelques minutes et me rends compte que je n’ai rien dit. Je finis par ouvrir la bouche :

« Hum... Finalement vous ne ressemblez pas du tout à ceux pour qui je vous ai confondu. Je peux toucher votre peau ? »

Incorrigible, je dois l’avouer. Mais il me fascine, j’ai envie d’en savoir plus sur lui, j’ai envie de découvrir qui il est et mon air admiratif revient au galop. Il est plutôt proche de moi, mais je m’en fiche, je le détaille, content de pouvoir voir sa véritable apparence. Peut être pourrait je lui en révéler un peu plus sur moi. Après tout, il semble jouer franc jeu alors pour quoi ne pas faire de même.

« Mais je comprends que vous préférez être sous une forme humaine, c’est beaucoup plus pratique pour se fondre dans la masse. »

J’espère au moins qu’il va comprendre ce que je sous-entends avec ça.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 19 Fév - 10:58


Le créateur et le schtromphe

Loki Odinson et Absolem H. Fearghas




Suis-je encore tomber sur un fou ? Ou alors c'est un idiot... Je penche plutôt pour la deuxième option. Apres tout, je m'entends bien avec les fou mais très mal avec les idiots. Si il tient tant à ce brûler pourquoi l'en ampêcherai-je. L'amusement surmonta mon dégout d'être toucher par un inconnu. Je levais ma main faisant naitre quelques flocon de neige et la posa sur sa joue. Je souris à l'idée que ça le brulerait horriblement !

- Me fondre dans la masse ? Pourquoi voudrais je côtoyer ces créatures inférieures Midagrdienne !

Je ne précisais pas que je côtoyais de trèèèèès près certaines d'entre elle. Je suis le dieu du mensonge apres tout... Il faut bien que je m'entraîne !

- Je suis un prince d'Asgard et un prince de Jotunheim. Je n'ai pas à me mêler avec ces créature faibles justes bonnes à être asservies.

Ok Ok... je ressors encore le truc du méchant mais bon... C'est ce que les gentils demandent... Ne vous y trompez pas... je suis soupe au lait... Quand on m'énerve j'explose et je détruit un peu tout ce qu'il y a autour de moi mais... dominer le monde... asservir les gens... et patati patata c'est bon pour jouer un peu des mécaniques... Ça donne un peu de substance au personnage ! Après tout, c'est un peu ridicule de dire que tout ce que je veux c'est que l'on me considère enfin... Que j'aimerai que les autres m'aime un peu et que je cesse d'être moqué... Que mon pè... euh Odin m'accorde un peu d'attention... et au passage si Thor pouvait arrêter de me "foutre la honte" en m'appellant "mon bébé frère" ou "mon Loki chéri" ou le mieux "Mon Loki tout rose" ce serait encore mieux ! Ah et aussi si il pouvait arrêter de me briser des côtes à chaque calin... C'est peut être ça qui me répugne au contact d'un autre humanoide...




CSS par Gaelle


[/quote]
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 19 Fév - 12:33
Les flocons de neige me surprennent vraiment et je me ratatine un peu sur moi même quand il s’approche. Sa main finit par se poser sur ma joue et le froid est magistral. Je régule mes molécules pour éviter d’avoir mal, mais c’est une expérience vraiment étrange. Je finis par poser mes mains sur la sienne, les yeux toujours écarquillés de surprise. Ma peau se teinte un peu, signe qu’elle est brulée, mais je n’ai que quelques picotements, mes cellules se remplacent bien trop rapidement pour que cela touche réellement un nerf. Les veines de mes mains deviennent doucement noires et ma peau commence à devenir un peu translucide sur l’une d’elles. Oups, je suis en train de me retransformer, je reprends contenance et recommence à sourire, content d’avoir pu le toucher.

« Le froid est vraiment quelque chose de fabuleux. Être aussi beau et potentiellement mortel... »

Je lâchais finalement sa main, à lui de l’enlever ou non. Mais il ne semble pas avoir compris ce que je voulais dire et cela me fit encore plus sourire. Il a quelque chose de mignon ce prince. Il me parle d’asservir les humains et je me mets à réfléchir. Est-ce réellement utile ? Je ne pense pas que ce soit la bonne chose à faire, ils sont plutôt utiles et fabuleux quand ils s’y mettent. Et je ne peux pas m’empêcher de dire :

« L’humain a quelque chose de fascinant pourtant. Cette bipolarité qui fait qu’il peut passer d’actes horribles à la plus belle des découvertes est plutôt intéressante à étudier. Je ne suis pas certain que l’asservir servirait à quelque chose, c’est un suiveur né, il lui faut un chef et des lois. La nature humaine est amusante quand on y pense. »

J’ai beaucoup d’affection pour les humains et les humanoïdes en général. Moi qui suis d’une extrême vieillesse, la découverte de la Terre il y a si longtemps a été pour moi une bénédiction. Je n’avais jamais rencontré une race aussi compliquée que celle-ci. L’humain est capable du pire comme du meilleur et je serai là, j’espère pour l’observer jusqu’à ce qu’il me montre son pire visage. Je ne suis pas là pour les juger, je suis très mal placé pour parler du pire, après ce que j’ai fait.

« Dois-je vous appeler Altesse ou Votre Magesté du coup vu vos titres de noblesse ? »

Je ne me moquais pas du tout de lui, je suis sérieux et je me demande réellement comment il aimerait que je l’appelle. C’est important un nom, bien plus important que beaucoup de choses. Le mien me suis depuis bien longtemps. Hyperion ou le Créateur. Autant je suis fier du premier autant j’ai un gout amer pour le second.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Fév - 22:40
« Le froid est vraiment quelque chose de fabuleux. Être aussi beau et potentiellement mortel... »

Je commençai à m'énerver. Comment ose t-il ?! Je serrais sa gorge avec force.

- Comment oses tu mortel ?! ais tu que ta vie est entre mes mains ?! Je ne suis absolument pas beau et tu as interet à mieux parler à un dieu...

Je le repoussai contre un mur et tournais en rond comme un animal en cage. Cette manoeuvre me permettait d'ordonner efficacement mes pensées.

- Les Midgardiens sont stupides et si faibles... Ils ne m'intéressent pas... Ils n'ont en vérité rien qui ne m'intéresse. Aucune magie à apprendre... Aucun véritable pouvoir... Seule la technologie de Stark pourrait eventuellement m'interesser.

Je soupirais et m'assis sur un canapé.

- Le pouvoir ne m'interesse pas plus que ça... Après tout, le trône est le meilleur moyen pour arrêter de s'amuser... Non, je voulais juste qu'Asgard ne sombre pas dans la guerre. Peut être était ce trop présompteux de ma part.

A l'entente de sa question j'eu un petit sourire espiègle.

- La plupart des gens qui m'appellent par un titre ne m'aime que pour interet ou même... ne m'aime pas vraiment... Appellez moi Loki... Juste Loki...

Je fis apparaitre deux verres de champagne sur la table basse et lui offrit un petit sourire.

- Vous voulez un verre ?
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 26 Fév - 0:13
Il m’attrape par la gorge et je me dis que j’ai peut-être été un peu loin, mais je ne peux pas m’empêcher de continuer à sourire. Il finit par me lâcher et je me prends le mur dans le dos. Il m’explique son point de vue et je me tais pour l’écouter. Il est vraiment intéressant et il a réussi à tiquer ma curiosité. J’ai envie de mieux le connaitre, mais cette fois réellement. Excuse-moi d’avance, mais je ne vais pas te lâcher.

« Loki... C’est un joli prénom. Vous savez... La vie n’a pas beaucoup d’importance quand l’ont est comme moi. Et puis mortel... Ou ce corps est mortel, mais mon esprit perdurera. »

Je décide d’aller m’asseoir sur un fauteuil proche du canapé et je regarde les coupes de champagne qu’il a fait apparaitre. Je n’en ai jamais bu de ma vie ! J’ai très envie de goûter à cela et je dis :

« Volontier ! Notre rencontre est plutôt amusante. Vous êtes un dieu et on me considère comme tel. Pardonnez-moi si je vous ai offensé, ce n’était pas du tout mon but. On a souvent tendance à se trouver monstrueux alors qu’aux yeux de certains nous ne le sommes pas. »

Je ne peux m’empêcher de rire un peu malgré mon regard un peu triste avant de prendre le verre que l’on m’offre. Je le regarde de mes yeux clairs pour ensuite poser mes yeux sur le liquide un moment. Je me demande quel goût ça a.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 8 Mar - 8:14
- Je pense que vous devriez profiter de votre vie mortelle... L'immortalité n'est pas un cadeau. Certes ma famille est également immortelle et si je trouve... Quelqu'un je pourrais également le rendre immortel mais... Ça n'efface pas l'ennuis et ce sentiment de boucle interminable.

L'alcool avait l'effet de me délier complètement la langue. Pour une rare fois je ne parlais plus avec ma tête mais bien avec mon cœur.

- Être immortel c'est si beau sur le papier mais être un monstre immortel c'est pire... Et puis, je m'ennuie tellement... Tous se moque de moi pour ma faiblesse... Je suis un sorcier... C'est un truc de femme pour les asgardien... Je ne vaux pas plus que ça chez moi... Un pauvre ergi...

*je vidai l'alcool doré dans ma gorge. Vive l'alcool... Ça me permet d'oublier un peu ce que je suis. Je m'enfonçais dans le canapé et regardai par la fenêtre avant de me retourner vers lui*

- Tu es mignon
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 16 Mar - 17:47
Je commence donc à boire la boisson qui m'est offerte tout en regardant l'homme avec moi. J'ai bien l'impression que cette boisson l'a détendu et je ne peux m'empêcher de dire :

« Je comprends de quoi vous parler, je suis dans un sens immortel si ce n'est que je dois toujours refaire les même choses, passer les même étapes. C'est pas vraiment ce qu'il y a de mieux mais je ne pense pas que je pourrais me faire à l'idée de rester dans le même corps à jamais. Le changement, c'est plutôt bien. »

Oulà, sur moi aussi ça a des effets étranges et il me parle de sorcellerie. Pourtant, je sens son énergie magique et elle est quand même plutôt puissante. Il n'avait rien d'un faible, je le sentais. Sa magie transpirait, même moi je pouvais capter son oppression qui n'avait pourtant rien de désagréable.

« Je ne trouve pourtant pas que... »

Je m'étouffe avec mon verre alors que je m’apprêtais à boire une gorgée. Moi, mignon ? J'ai du mal à saisir la portée de ses mots, personne ne m'a jamais dit que j'étais mignon. C'est trop abstrait pour moi et je ne peux pas m'empêcher de rougir comme un môme. Je le regarde un moment avant de bafouiller :

« Ah, euh... Merci. Vous... Vous êtes plutôt charismatique et... beau. »

Je suis un peu gêné de dire cela, l'alcool me rend un peu plus timide j'ai l'impression mais je ne mens pas, être devant un dieu tel que lui a quelque chose de troublant et je me sens quand même plutôt petit alors que je suis quand même le créateur même si je n'accord que peu d'importance à ce titre.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 23 Mar - 9:06
J'eu un petit sourire amusé en le voyant s'étouffer avec sa boisson. Ne connaissait il pas le charme qu'il dégageait ? J'aimais bien ses cheveux miel emmêlé. Je vis qu'il avait rougit. J'en était satisfait. Je m'étais empêcher de rougir tout le long de son discours. Je fis apparaître une autre coupe de champagne. Je me mis à rire avec toute la grâce qu'il me restait sous l'emprise de l'alcool.

- moi ? Beau ? Vous plaisantez ? Je n'ai rien de beau ! Je suis maigre, pâle et brun....

C'était la triste vérité. Je n'avais pas les beau atouts de mon "frere". Les femmes tombaient amoureuses de Thor. Pas de moi. A pret Sygin peut être mais c'était à la base un mariage arrangé. Les seuls relations autres Sygin avait été avec des hommes. Je consolidais leur ego. Un homme se faisant dominer par un autre. Je les laissais faire... Être sur le dessus ce n'était pas vraiment mon truc...
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 24 Mar - 11:03
Il ne sait pas à quel point il est beau ? Je le regarde en haussant un sourcil. L’alcool me monte doucement à la tête et je me rapproche un peu de lui pour le regarder, ma coupe encore à la main. J’ai l’air super sérieux et je ne me rends pas compte que je suis aussi proche de lui. Je ne bouge toujours pas et finit par dire, souriant de nouveau :

« J’ai beau vous regarder longuement, vous êtes vraiment très beau. Votre peau est blanche certe mais il fut une époque en Europe où la blancheur de la peau signalait que la personne était quelqu’un de princier. Les roturier étaient plus comme moi, un peu bronzé, signe qu’ils travaillaient la terre. La pâleur a quelque chose de princier, mystérieux. Dans certains endroits, c’était aussi une bénédiction d’être pâle comme cela. »

Je me relève un peu et finis ma coupe avant de reprendre mon monologue. C’était maintenant la chose la plus importante pour moi et l’alcool avait tendance à me délier la langue. C’est sans doute pour cela que Keleran ne veut pas que je boive quand je suis chez nous... Mais peu importe !

« Les cheveux bruns, c’est joli avec votre pâleur. Ça augmente le... le... Le côté mystérieux ! Ça donne un petit côté dur, oui, mais je trouve que ça va beaucoup mieux à un prince, car ça vous donne un air... Enfin du charisme quoi. Et pour la maigreur... »


Je penche un peu la tête pour continuer de le regarder et je me lève finalement pour reculer un peu, titubant légèrement. Nan, ça ne choque pas, franchement. Je retourne m’assoir comme je peux après avoir poser ma coupe de champagne vide sur la table. Enfin, je m’affale dessus pour revenir vers lui et reprendre :

« Ça ne choque pas je trouve. Je pense que ça vous va mieux et dans certains pays, vous auriez la côte, franchement. Je suis suuuuuur que Loki pourrait avoir beaucoup de fans féminines ! Enfin, j’suis pas une femme hein, mais moi en tout cas, j’aime bien comment vous êtes. »

J’avais encore mon sourire un peu niais et j’ai une irrésistible envie de lui faire un câlin, mais j’ai encore un peu de retenue quand même. Vous savez le pire dans cette situation ? Je suis quand même conscient de ce que je dis. Juste que j’ai plus de filtres pour m’empêcher de raconter des âneries.
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Big Bang Universe :: Les Etats Unis :: New York :: Manhattan :: Central Park-