Tout n'est que mensonge. La vérité est oublié car trop abjecte pour l'accepter - Loki -

 :: Welcome to Level Seven :: Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 5 Juil - 22:10

Loki Laufeyson

Surnom : Le dieu du mensonge
Âge / Date de Naissance :  2500 ans, date de naissance impossible a indiqué puisque le vieu fou m'a enlever
Nom de Code : Lucifer
Groupe : Vilains
Statut : Célbataire ayant déjà eu 6 enfants
Orientation sexuelle : Suis-je considéré comme étant gay ? Sachant que je suis hermaphrodite....Mmmh on va dire oui, mais ne le dites pas à Thor, sinon, sa pauvre innoncence va en être boulverser...
Célébrité : Tom Hiddleston

++ Qui suis-je ? ++

Tout le monde le dit, j'ai un foutu caractère. Je suis lunatique donc mentalement instable, enfin c'est ce qu'Odin m'a confié après avoir demandé une analyse aux guérisseuses quand j'étais dans ma cellule. Je ne le crois absolument pas, je ne suis point fou ! J'aime juste emmerder les gens, je trouve cela drôle. Et puis, s'il y a des morts dans le passage, c'est pas grave, juste des dommages collatéraux, rien de bien important.

Je suis quelqu'un de très intelligent, non je ne suis pas arrogant, c'est un fait. Idem, pour le fait que je sois supérieur a ses insectes de midgardien. Je suis assez patient, enfin dans la plupart des cas. C'est vraie que de temps en temps, je fonce dans le tas alors que je suis du genre réfléchi ainsi que calculateur. Des fois, je ne comprends même pas mes réactions. Et puis, je pète des cables sans savoir vraiment pourquoi.

Il y en a qui dise que je suis mégalomane. Pff, ils sont juste jaloux de ne pas être digne de me cirer mes chaussures. Et puis, je suis du genre à penser a ma tronche avant quelqu'un d'autre. Avant ce n'était pas le cas, avant j'avais mes enfants. Je suis un grand manipulateur dans l'âme, possédant une langue capable de profané des tonnes de mensonges.

Je déteste mon ascendance Jötun et surtout ma forme de monstre. Je hais Odin pour m'avoir enlevé de la mort qui m'attendait quand il m'a trouvé. Je le hais de m'avoir pris chacun de mes enfants, je le hais pour chaque punitions affreuses qu'il m'a fait subir. Je le hais parce qu'il m'a toujours traité comme un inconnu et non comme un fils. Je le hais parce qu'il m'a toujours laissé dans l'ombre de Thor, parce qu'il m'a fait croire que j'avais une chance de devenir roi d'Asgard. Oh Thor, je te hais tout autant, alors que j'ai tout fait pour que tu retires des leçons de tes faits et gestes, tu as été des plus ignorant a mon sujet. Toi, qui fermait les yeux devant ce qu'Odin me faisait subir, toi qui s'en foutait royalement que je sois séparé des 'monstres' qu'étaient mes enfants. Je te hais Thor. Oui, je suis rancunier, j'en ai le droit.

++ Pouvoirs et Capacité ++

Loin de moi, l'idée de vous montrer l'étendu de mes compétences. D'ailleurs, vous devez en être honoré que je prenne un peu de mon si précieux temps pour vous expliquer ce dont je suis capable. Je ne suis pas du genre a montrer dans un combat toutes les cartes que je dispose dans mes mains. C'est vrai que d'un point de vue extérieur, cela me montre 'faible' ainsi que vite perdant. Mais voyez-vous, la victoire est celui qui sait se montrer patient ainsi que calculateur. Je possède en effet beaucoup de pouvoir, ayant différents caractéristiques, des points faibles et des points forts. Comme je suis d'humeur -pour l'instant-, je vais tout vous conter. Accrocher vos ceintures stupides mortels, parce qu'une fois que vous serez mis au courant, je vais tout simplement vous éliminer.

Je suis tout de même un dieu, enfin d'une certaine façon. Disons que mes parents biologiques n'étaient point des dieux, mais certaines de leurs facultés, étant semblable, je peux me proclamer un dieu d'Asgard sans grande difficulté. Il ne faut pas aussi oublié que je vieillis très (très) lentement. Pour vous expliquer plus précisément, j'ai actuellement 2500 ans, mais je ne suis pas considéré comme étant un 'adulte' sur Asgard, mais plutôt comme un 'enfant'. Force Surhumaine. Ce n'est un secret pour personne, je possède une grande force égale à Thor voir même du monstre vert. Quand on me repousse contre un obstacle, ce dernier cède systématiquement sous le choc. Résistance Physique. Une simple arme d'humain ne peut décidément pas me blesser, cela rebondit tout simplement. Certes, je saigne, certes certains peuvent me blesser d'une façon où d'une autre, mais le reste va vite vous faire pâlir. Régénération. Et oui, mes cellules régénèrent bien plus vite que celle d'un Asgardien lambda. Pourquoi ? À cause de la magie qui coule dans mes veines depuis ma naissance ! Par contre, beaucoup ignorent que je peux rattacher n'importe quel membre coupé, même ma tête. Bon, cela ne veux pas dire que je ne ressens pas de douleur, il me faut aussi un certain temps de repos selon l'étendu des dégâts que mon magnifique corps aurait subis. Immunité. Je suis complètement immuniser contre les maladies, les somnifères, les radiations, les poisons ou autres choses s'y rapprochant. Néanmoins, cela ne marche pas sur l'alcool, bien que je n'en sois guère fan. Omni-langage. Je suis capable de comprendre chaque langage ainsi que de pouvoir parler et lire dans cette langue sans problème. Il m'est donc assez facile de communiquer avec n'importe qui en un claquement de doigt.

À présent, parlons un peu plus franchement des caractéristiques qui ne se 'fondent' pas sur Asgard, ce que les autres dieux ne possèdent pas et qui peuvent vite être problématique. Ma vraie forme est celui d'un Jötun. C'est juste monstrueux et je la déteste. Je suis vraiment petit pour un géant des glaces, le plus petit. Ma peau est bleue peuplé de certains symboles qui me viennent d'un de mes pères -je crois que c'est Laufey-. Mes yeux sont entièrement rouges qui se repèrent facilement dans le noir. Je suis juste horrible. Je suis un monstre. Mais bon, c'est grâce à ça que j'ai pu porter mes enfants, donc bon. Oui, avant j'ignorais pourquoi j'étais hermaphrodite avec la faculté de pouvoir porter la vie. Mystère résolut ! Comment puis-je avoir une forme normale et magnifique ? Inclination magique naturelle. La magie coule dans mes veines depuis ma naissance, c'est d'ailleurs pourquoi je suis si petit pour un Jötun. Je peux ressentir la magie qui parcourt le monde, la 'voir' d'une certaine façon, la sentir comme une odeur bien spéciale où aucun nom ne convient. De ce fait, je peux repérer les choses vivantes ou non qui sont magique, puis les retrouver sans plus de problème sauf bien sûr s'il y a trop de magie dans l'air, je risque de me perdre. Nyctalopie. Je peux voir dans la nuit comme en plein jour, malheureusement sous ma forme de monstre, mes yeux sont clairement visible dans l'obscurité. Profonde tolérance au froid. Mon corps étant naturellement froid, il est normal que je puisse résister aux températures les plus froides sans avoir besoin d'un quelconque réchauffement. De plus, mon humeur baisse dramatiquement quand il fait trop chaud. Télépathie. Bien que la plupart des Jötuns n'ayant pas une grande intelligence en somme, des exceptions peuvent avoir ce don, j'en fais partie. Je peux donc ouvrir le dialogue par la pensé avec une personne n'ayant pas de barrière psychique. Je peux aussi incité un comportement positif ou négatif a un animal. Contrôle de la glace. Alors, ici, c'est assez complexe. Disons que si je l'utilise, ma forme Jötun pointe systématiquement son nez (idem, si je suis en contact avec quelque chose de très froid). Je suis capable de modeler la glace en quelque chose d’inanimé. Si je le souhaite, je peux transformer de l'eau ou de la neige en glace.

Il y a certaines choses que je détiens depuis toujours qui me sont propre, qui ne viens aucunement de ma race. Métamorphose. Mon corps change d'apparence selon ce que je souhaite, que cela soit masculin ou féminin, animal ou humanoïde. Cela inclus, le mimétisme des pouvoirs, le physique ainsi que la voix tant que je sais en quoi je souhaite me métamorphoser. Réarrangement moléculaire. J'utilise celui-ci pour principalement arnaquer les 'honnêtes' gens, c'est le pouvoir de changer la matière d'un objet en un autre. Bien que cela soit temporaire - seulement dix heures-, c'est largement assez pour faire passer de simple cailloux pour des pépites d'or. Expert en utilisation d'armes et d'objets magiques. Je suis capable de me servir d'une arme ainsi que d'un objet d'origine magique en ayant vu une personne s'en servir. Par contre, tout ce qui est technologie avancée, cela me donne juste la migraine et je préfère frapper avec comme un bourrin ou appuyer sur tous les boutons.

Avez-vous peur ? Vous le devrez, car j'ai encore des choses à vous confier. Voyez-vous, avec l'âge que je possède, j'ai eu le temps pour quelques apprentissages. Instinctivement, je me suis tourné vers la magie. Et la personne qui avait été mon professeur était Frigga, ma mère adoptive -paix a ton âme-. Projection Astrale. L'art de sortir de mon enveloppe charnelle, je le maîtrise amplement. Sous cette forme, je ne suis point solide et je peux décider d'être 'invisible' aux yeux des autres ou de leur être 'visible'. Cela me demande une grande concentration et du calme absolu. Oui, d'un point de vue extérieur, on dirait que je fais de la méditation. Donc, mon corps est complètement vulnérable, bien que je puisse entendre lointainement ce qui s'y passe. Pouvoir d'imprégnation et de renforcement. Je sais manier les enchantements runiques sur les armes, armures et bijoux dans le but de donner a l'objet visé de nouvelles capacités. Néanmoins, il y a certaines règles a respecté que je ne peux contourner. Une arme ne peut avoir que deux enchantements, un bout d'armure (plastron, casque....) ne peut avoir que trois enchantements tandis qu'un bijou ne peut en avoir qu'un seul. Évidement, l'objet en question peut être utilisé par quelqu'un d'autre sans problème, c'est pour ça qu'il faut se méfier de mes cadeaux, cela pourrait vous étouffer ou vous faire danser -qui sait, selon mon humeur-. Illusion. C'est vraiment un truc que j'utilise le plus couramment. Rien ne vaut ce genre de chose pour faire tourner dans l'incompréhension une personne. Une illusion parlante, mouvante, mais pas physique, ce n'est qu'un mirage qui s'en va une fois toucher. De plus, je peux 'calquer' une illusion sur quelqu'un (m'incluant). Ce qui rend la chose plus physique, mais sans particularité et la voix reste in-changer. Rayon d'énergie d'Eldritch. Pour les ignorant -donc tout le monde-, c'est l'équivalent d'un 'jet' de magie élémentaire. Les éléments que je manie le plus couramment (ceux que j'arrive le mieux) sont la glace, l'eau et l'électricité. Je me brûle sans cesse avec le feu par je-ne-pas-quel-malédiction. Le vent est aussi efficace que si je soufflais dans le visage de quelqu'un. Tandis que la foudre, je préfère la laisser à Thor.

Je vous apprends sûrement rien, j'aime énormément le pouvoir. Donc, oui, j'ai eu quelques apprentissages en solitaire. Téléportation. Cela ne marche que sur un même royaume et je ne suis pas obliger de connaître l'exact endroit dans le moindre détail. Par contre, je ne peux pas emmener d'être vivant avec moi. Hypnose. C'est vraiment tout moi ça, pouvoir manipuler encore plus facilement. Bon ce n'est en rien comme avec le tesseract. Je dois toujours toucher le cœur de ma victime avec une arme ou sans, ainsi que de capter son regard. Une fois ceci fait, quelques mots et le tour est joué. Mes victimes sont entièrement sous mes ordres et ne pensent plus par elle-même. Le seul moyen de les libérer de mon emprise est soit de les assommés, soit de m'assommer, soit me supplier de les libérer. Lévitation. Je peux en effet voler dans les airs, mais je dois de départ être sur une surface dure. Donc si je tombe, je tombe. Je peux voler aussi haut que je le souhaite et aussi transporter environs deux personnes adultes. Je ne vais pas m'étendre sur ce que je peux faire avec ma magie, soit énormément de chose, comme m'habiller d'un claquement de doigt ou encore créer une 'poche' dimensionnel où je peux stocker mes affaires que je peux faire apparaître en un tour de main.

Pour vous mettre au courant, juste comme ça, au passage. Je connais les failles qui permettent d'aller d'un royaume a un autre. En tout cas, c'est quelque chose que la plupart des Asgardiens sait, dont Thor. Mais ce qu'ils ignorent, c'est que je suis capable d'aller d'un royaume a un autre en empruntant les chemins déjà utiliser. Téléportation dimensionnel. C'est comme si je courrais sur les branches d'Yggdrasil. Tant que le chemin est déjà créer, je peux passer. Il me faut juste des points d'encrages pour l'arrivée du style une flaque d'eau, un miroir, de la glace ou une grande étendu d'eau. Je peux emmener pas plus deux personnes a la fois sinon je risque de les perdre entre les branches, ce qui enclencheraient leurs morts.

Je maudis les runes Asgardienes qui ont été présentes sur ces chaînes ainsi que sur les 'murs' de ma cellule, car ces dernières m'ont empêché de faire usage de certaines de mes facultés : Force surhumaine, Métamorphose, Lévitation, Téléportation, Téléportation dimensionnel, Projection astrale, Hypnose, Réarrangement moléculaire, Rayon d'énergie d'Eldritch ainsi que l'utilisation de ma magie.

++ Racontes nous ton histoire ici ++

Je suis né dans le royaume de Jötunheim, du roi des géants des glaces, Laufey et de son partenaire, Farbauti. Étant donné ma petite taille, à cause de la magie présente dans mes veines, j'étais prédestiné à rendre l'âme sans plus attendre. Même si je trouve cela quand même bizarre que le lieu de ma mort devait être un temple où la cassette de l'hiver y reposait. La guerre entre les Asgardiens et les Jötuns avait éclaté, donnant la victoire à Odin et son équipe de valeureux guerriers. Le père de toute chose comme récompense pour sa réussite avait pris le pouvoir de Jötunheim ainsi que le petit prince que j'étais. Superbe, n'est-ce pas ? Je ne suis qu'une récompense ! En tout cas, grâce à la magie, ma couleur de peau avait pris la couleur de mon 'nouveau' géniteur tandis que mes yeux devenaient vert. Ainsi cacher sous une fausse apparence, cela n'avait pas été très compliqué de me faire passer pour un Asgardien aux yeux du peuple, aux yeux de Thor ainsi qu'a mes yeux. Oui, pendant très longtemps, j'étais complètement ignorant que j'appartenais a la race de monstre bleu assoiffé de sang.

Depuis toujours, Odin déclarait à qui voulait l'entendre que TOUT les Jötuns étaient des monstres. Comment pouvait-il tenir de tels propos en sachant que j'en faisais partie ? Il y avait des choses qui auraient pu m'avertir que quelque chose n'allait pas. J'étais vraiment jeune a cette époque-ci, à peine six ans pour un Midgardien, quand je m'étais rendu compte que j'entendais des voix, j'avais compris que j'étais télépathe. J'en avais fait part à Thor qui ne m'avait pas cru, puis a Odin qui m'avait dit que mentir n'était pas digne d'un prince, en dernier choix a Frigga qui me croyait doté d'une très grande imagination. Bon, d'accord, j'aimais bien raconter des mensonges a mes camarades, a les faire se disputer les uns avec les autres, c'est drôle. Mais là, je ne mentais pas et personne ne me croyait, cela faisait depuis longtemps que l'on ne me croyait plus de toute façon. Alors, je m'étais débrouillé comme un grand pour apprendre à gérer la chose, surtout en m'aidant des livres de la bibliothèque du palais. Fier d'avoir réussis, je m'étais mit a 'écouter' ce que disait les autres, à récolter des informations en secret. Oh, c'était à propos de tout et n'importe quoi. Vous savez, des sujets de bambins qui se chamaillent et qui se font des piques dans le dos. Dans la même lancé, j'avais aussi repéré le fait que je pouvais changer d'apparence. Au début ce n'était que des petits détails, puis c'était devenu le corps en entier. Par accident, j'avais compris que je pouvais changer la matière d'un objet, chose que je m'étais empresser d'utiliser pour faire des farces aux gens.

À cette époque, je collais aussi énormément les jambes de Thor qui était plus vieux que moi, d'ailleurs ce dernier aimait bien son rôle de grand frère protecteur. Le souci c'était qu'il était nul dans son rôle. En effet, ses amis se moquaient ouvertement du fait que je sois une crevette, que je n'avais pas si envie que cela de me mettre à combattre, que j'avais peur du monstre sous mon lit qui ne partait que si mon grand frère le chassait a coup de pied. Thor riait avec ses camarades, ne comprenant pas que cela me faisait mal d'être ainsi pointer du doigt. Alors, je m'étais venger, j'avais aiguisé mon langage pour pouvoir renvoyer des piques claquantes, des piques qui faisaient mal. J'appuyais là où il ne fallait pas, mais ce n'était pas si grave que ça, puisque je ne me laissais pas faire. Je refusais de m'écraser et de laisser les autres rire. C'était mon droit ! J'avais le droit de me défendre ! Oui, je fouillais leur esprit sans remords dans le but de trouver leurs secrets, les choses qui faisaient mal et j'arrivais a les dévoiler aux autres sans que cela vienne vraiment de moi. Vous savez la fameuse phrase « J'ai entendu dire de ... que ... avait fait ... Te rends-tu compte ? », c'est moi qui le disais le plus sur Asgard. Malheureusement, j'avais poussé le bouchon trop loin, du genre qu'une guerre entre deux parties d'Asgard avait faillis éclater si Thor et Odin n'étaient pas intervenu pour calmer les deux groupes. Oups. C'est drôle, je n'avais pas eu le moindre remord parce que je m'étais bien amuser. Après une enquête de plusieurs mois, le coupable de tout ce remue-ménage avait été dénoncer : moi. J'avais pourtant fait très attention à ne pas semer d'indice ! Frigga m'avait sévèrement disputer, Thor avait désapprouvé ce que j'avais fait stipulant que c'était méchant et Odin m'avait puni. Officiellement, je devais rester enfermer dans ma chambre pendant 7 ans pour mes méfaits et seul Odin pouvait venir me voir. Officieusement, Odin m'avait cousu la bouche et j'étais accrocher a un mur de ma chambre pendant 7 ans. Oh, j'en ai eu des tonnes de punitions de ce style ! Thor, lui, n'avait pas des punitions d'ordre physiques, il n'y avait que moi. En voilà la preuve qu'Odin ne m'avait jamais traiter comme son fils, mais bien comme un monstre. C'était injuste.

Quand l'heure de me mettre au combat avait sonné (8-9 ans Midgardien), j'y étais aller à reculons, traîner par un Thor qui avait grand hâte de se battre contre son 'adorable' petit frère. Genoux casser, nez en sang, bras écorché. Voilà comment j'en sortais de ces entraînements. À chaque fois. Il n'y avait pas d'exception. Et la plupart du temps, je me blessais tout seul comme un crétin. On se moquait de moi parce que j'étais plus faible qu'une fille dixit Sif. Thor m'empêchait de laisser tomber, me forçant a continué quand je ne voulais pas quitter mon lit le matin. C'était une véritable torture d'y aller ! J'en avais fait part à Odin, lui demandant si j'étais VRAIMENT obliger d'y participer. Mais comme il ne voulait pas céder, j'avais réussi a manipulé Frigga en lui faisant les yeux doux. Elle n'étais pas facile en affaires, c'était donnant-donnant. Elle me sortait des entraînements de combat pour me faire apprendre la magie même si normalement elle n'avait pas le droit puisque c'était réservé a la gent féminine sur Asgard. Mais en échange, je devais tout le temps, sans exceptions, l'accompagné à Alfheim, le royaume des elfes, quand elle se devait d'y aller. Frigga y allait en effet pratiquement une fois par an, pendant plusieurs semaines, étant amie avec la reine qui y régnait et parce que ce royaume-ci était peuplés de mages et de sorciers elfiques. Je n'avais pas longuement réfléchi avant d'accepter le 'contrat', ne comprenant pas que je venais de me faire manipuler de façon positive par ma mère adoptive.

Les elfes des lumières étaient des êtres bien étrange, puisque leur logique n'était pas celle d'Asgard. Ici, tout était fait maison. Les elfes construisaient leur propre armure, s'aidant ou se donnant des conseils. Il y avait beaucoup d'art par-ici et c'était apaisant. Mère et moi, on appelait ça nos 'vacances'. Pas parce que l'on ne faisait rien, non, mais c'était parce qu'on était loin des 'barbares' d'Asgard. Je m'étais fait mon tout premier ami là-bas : Luinil. Bien plus jeune que moi, enfin, en même temps les elfes vieillissaient un peu plus vite donc il allait finir par me rattraper. Il rigolait à mes farces que je faisais et mes victimes rigolaient avec nous, après une peur passagère. On ne me grondait pas, on me disait juste de ne pas m'acharner sur une seule personne. Luinil m'avait proclamé le dieu de la malice, ce qui m'avait clairement fait rougir. Mon apprentissage avec la magie avait commencé a Alfheim, petit à petit. Ma curiosité était presque sans limite, j'essayais d'apprendre le plus de chose et cet endroit avait tellement de chose à m'apprendre.

Alors, oui, au bout d'un moment, les allers-retours se faisaient trop vite. De plus, Frigga avait fini de m'apprendre ce qu'elle connaissait, Odin et les autres Asgardiens avaient appris que j'étais reconnu comme étant un mage. Thor m'avait boudé. Ses amis s'étaient moquer. J'avais quémandé au père de toute chose si je pouvais rester un temps in-déterminer sur Alfheim, je n'avais pas eu a donné beaucoup de parole pour que cela soit accepter. J'étais loger dans le palais de la reine des elfes qui était contente de m'accueillir. Il ne m'avait pas fallu bien longtemps pour retrouver Luinil qui maintenant était le plus âgé en taille ainsi qu'en apparence. Mais la seule chose que nous avions en commun était la phase hormonale, autrement dit, je venais de rentrer dans la 'puberté' et lui était dans la fin de la 'puberté'. On était vraiment proche. Très proche. Très tactile. Très affectueux envers l'autre. Surtout très amoureux. Les elfes dans l'ensemble ne trouvaient pas cela choquant, au contraire, bon nombre d'entre eux nous demandait si l'on comptait se marier plus tard puis ouvrir une maison pour les enfants sans parents. En Alfheim, les couples de même genre, avait le droit de s'unir et généralement recueillait des enfants dont les parents étaient décédés. Je me disais clairement que le retour a Asgard allait être TRÉS compliquer. Mais bon, je préférais m'occuper que du présent et de l'histoire que j'avais avec Luinil. Le truc, c'est que j'ignorais être capable de tomber enceint(e) donc forcément, on a exploré 'innocemment' le corps de l'autre. Et bien, mon ventre c'est mit à gonfler sans explication. On avait cru que j'étais malade donc, je m'étais fait examiner par a mage guérisseur et la nouvelle était tombé comme une douche froide. Il y avait deux bébés qui grandissaient dans mon ventre. Oups. Par la même occasion, on m'avait dévoilé que j'étais hermaphrodite. Superbe ! Luinil et moi, nous étions juste trop jeune pour avoir des enfants, mais le truc c'était qu'avorter nous était impossible et surtout interdit par les lois Elfiques ET Asgardiennes.

Au fur et à mesure, on avait fini par accepter ce qui nous arrivait. L'accouchement s'était passé tranquillement, avec souffrance, logique. Les deux bébés, Narfi et Narvi étaient des jumeaux vraiment identique, j'étais bien le seul a pouvoir les différencier. Mes enfants avaient tous les caractéristiques de Luinil, des elfes, mise à part leur capacité de régénération plus robuste. Je m'étais rendu compte que l'on n'avait pas prévenu ma famille. Aie. Du coup, dans la logique, je devais aller les présenter à Odin et à Frigga, aussi à Thor. Pour ne pas faire un drame supplémentaire, j'y étais aller seul avec les jumeaux. Une chose a la fois. La tête haute, j'avais supporté tous les regards qui m'avaient été adresser tandis que j'avançais vers le trône d'Odin avec mes bébés dans les bras. Thor avait foncé sur moi pour me souhaiter le bon retour avant de s'arrêter en me questionnant sur les deux petits garçons. Frigga était arrivé dans la même lancer, se questionnant tout autant. J'avais expliqué que c'était mes enfants que j'avais conçus avec un elfe, ne dévoilant pas le prénom, ni ne disant que c'était moi qui les avais porté. Odin avait été très furieux. Frigga était entre la colère et la joie d'être grand-mère. Thor me demandait qui était la mère. J'allai le dire à Thor, que c'était moi, d'une certaine façon, mais Odin m'en avait empêché. Il le savait. Il le savait que je pouvais porter des enfants et il ne m'avait rien dit. Frigga avait pris mes bébés pour les ramenés dans le royaume des elfes, tandis qu'Odin m'avait puni. J'avais beau hurler que c'était mes enfants et que j'avais le droit de les élever, mais rien n'avait fait céder mes parents adoptifs. J'avais été enfermé dans une cellule dans la prison du palais, comme si j'avais enfreint une règle qui m'étais inconnu. La seule chose qui pouvait me réconforter c'était le fait que Luinil s'occuperait de nos enfants. J'étais rester dans cette cellule pendant plus de dix ans.

Suite à ma punition, je n'avais qu'une idée en tête, c'était de retourné sur Alfheim pour aller vivre auprès de mon amour et de nos enfants. Le problème s'était que je n'en avais pas le droit, le gardien du Bifrost obéissant aux ordres du roi qui était formel, je n'avais pas le droit de sortir du royaume d'Asgard. En tout cas pas par le pont arc-en-ciel. C'est ici que j'étais partit à la recherche des failles, il devait sûrement en avoir ! Cela avait été long, trop long, mais j'avais réussi. Une fois du côté des elfes, sous une autre apparence, je m'étais glisser dans le royaume pour retrouver mon amant. Je l'avais trouvé, lui et les jumeaux qui avaient bien grandi ! Puis, je l'avais vu, l'autre, celui qui avait pris ma place, celui que mes enfants appelaient papa. Alors, j'avais fait machine arrière et j'étais resté dans ma chambre à pleurer pendant plusieurs jours.

Je m'étais mit à chercher un moyen de passer de royaume en royaume plus facilement. Dans les ouvrages oubliés du palais j'avais fait la connaissance avec Aegnor, un Asgardien qui était aussi érudit que moi. De fil en aiguille, nous avons fini par des débats intimes. Je suis tombé enceint(e) de lui sans tarder. Il faut croire que je suis un dieu très fertile. Je venais de terminé de pouvoir me téléporter d'un monde a un autre ainsi que sur un même monde et voilà à me cacher sous des illusions pour cacher mon ventre. Je ne savais pas ce que je devais faire, j'avais peur qu'Odin me prenne mon nouveau enfant. Malheureusement, Aegnor l'avait découvert et il m'avait dénoncé au roi. Juste comme ça, ce n'étais qu'un traitre. J'avais donné naissance a Fenrir sans que personne à part Odin et le traitre ne soient au courant. Mon bébé était maudit, ressemblant un louveteau, louveteau qui allait vite grandir et prendre une très grande taille. Je l'avais tenu dans les bras seulement quelques minutes, avant qu'Odin me l'enlève. J'avais complètement péter un câble, dans cet excès de rage, j'avais tué de sang froid Aegnor. Nouvelle punition, Odin m'avait renfermé en cellule. Au début, cela devait durée 50 ans, mais un truc avait dramatiquement réduit ma peine.

Radagast, un des gardes, avait eu l'idée de me soumettre a lui, m'obligeant à me laisser prendre. Cela avait été affreux. Thor était venu me voir après cet événement et il avait compris que quelqu'un m'avais fait quelque chose. Odin en fut mis au courant et je lui avais dénoncé le garde tandis que je retournais dans ma chambre, mit en quarantaine. Odin ne m'avait pas vengé. Mais j'avais réussi a soufflé quelques mots a un autre garde, l'hypnotisant, lui donnant l'ordre de tuer Aegnor et de se tuer juste après. Même enfermé dans ma chambre, les murmures étaient venu jusqu'à moi, me signalant que j'étais venger. Bien que j'aurais préféré l'achever de mes mains. Jörmungand était né, un serpent. Je me sentais vraiment maudit. Odin n'avait pas tardé à prendre mon enfant maudit et le balancer sur un autre royaume.

La seule chose qui restait in-changer c'était le mot vengeance qui tournait en rond dans mon esprit. Pourquoi fallait-il qu'à chaque fois, mon enfant devait être exclu de ma garde ? C'était tout simplement injuste. Je m'étais mit à faire des farces vicieuses, tellement vicieuses que cela en était des fois cruel. Je n'avais juste pas de limite, voilà tout. Je manipulais le plus de personne, les retournant les uns contre les autres en essayant d'en mettre contre Odin et contre Thor. Évidemment, je ne pouvais pas me priver de relation charnelle. Je ne savais pas comment contrer mon côté hermaphrodite pour éviter de tomber enceint(e). Un dénommé Valacar en était la cause, ce dernier avait été exécuté par Odin, il faut croire qu'il en avait marre. Quelques-temps plus tard, Hel avait vu le jour, ma fille. La moitié de son corps était comme pourri, mais je la trouvais magnifique. Odin l'avait envoyé sur Helheim, le royaume des morts.

Pour me punir d'avoir eu un enfant supplémentaire, le roi s'était servi de ma fertilité a son avantage. C'est un fou ! Il m'avait donné l'ordre de m'accoupler avec Svadilfari, un étalon. Ce n'est pas un compliment. C'était vraiment un étalon ! Pour ce faire, j'avais dû me métamorphoser en une jument en rut. C'était une horreur. De plus, tout Asgard avait été mit au courant, dont Thor. Et évidemment, Odin avait dit que c'était mon idée, mon envie de faire ça. LOGIQUE ! J'ai été obligé de rester sous cette forme jusqu'à mon accouchement. Sleipnir était né, un cheval ayant huit jambes, étant capable de courir aussi bien dans les airs que sur l'eau. Odin en avait fait sa monture. Je rendais visite à mon enfant, lui parlant et il me répondait, enfin dans mon esprit grâce à un lien télépathique. Mais les gens parlaient dans notre dos. Ils se moquaient de loin, ayant peur de représailles. Sleipnir gardait la tête haute, chef des écuries, les chevaux lui obéissaient, si bien que sous un ordre, l'un faisait tomber son cavalier tandis qu'un autre donnait un coup de sabot dans le dos d'un passant. Même si je n'avais pas le droit, je montais a cru sur Sleipnir, étalon immortel. Odin avait fini par s'en rendre compte et m'avait interdit l'accès à l'écurie. Il allait le payer très cher !

Il avait essayé de calmer ma fureur, ma colère, ma haine en me faisant chef de la garde royale alors que je n'étais même pas considéré comme un adulte. Mon casque à corne me faisait ressembler à Lucifer, le diable des Midgardiens. Je faisais bien plus peur ainsi et j'en profitais. Je commençais à lorgner sur le trône du roi, juste pour pouvoir faire payer à tous ces Asgardiens, surtout à l'ignorance de Thor, surtout au fou d'Odin, qu'il ne fallait pas s'en prendre au dieu du mal. Oui, dieu du mal. Un titre que j'avais écopé en remportant des informations crucial en torturant certains de nos ennemies. C'était pour ça qu'un plan avait vu le jour. Et puis, juste comme ça, Thor allait être un roi affreux ! En tout cas, mon premier but était de prendre le trône, de faire regretter au peuple ce que leur roi m'avait tant fait subir, de récupérer tous mes enfants, même si, une partie de moi se disait que le vieux fou les avait peut-être tous tuer à part les deux premiers et Sleipnir.

Les choses ne s'étaient pas passé comme prévu. J'avais réussi à faire rentrer des géants de glace dans le coffre d'Odin lors du couronnement de ce crétin de Thor. Je savais que le garde qui gardait la cassette de l'hiver allait vite s'en débarrasser. Chose fait, comme prévu, le blondinet voulait déclarer la guerre à Jötunheim. Ensuite, il me suffisait de glisser quelques paroles a son encontre pour le manipuler et nous étions partis pour le royaume de l'hiver éternel, j'avais demandé à Heimdall de prévenir Odin de notre sortie. Une fois là-bas, cela avait été bizarre. Thor et ses amis avaient vite eu froid, mais moi non. Au contraire, je m'étais sentit légèrement apaisé, comme si le froid devait me guider, comme s'il était un ami. Après avoir négocié -si l'on pouvait appeler ça comme ça-, une insulte de trop et nous voilà qui devait combattre des Jötuns. C'était complètement prévisible avec Thor comme chef de groupe. Du coin de l’œil j'avais pu voir que si l'on était touché par un géant des glaces, cela brûlait de froid. D'où pourquoi, une légère exclamation avait franchi mes lèvres quand un Jötun m'avait pris le bras. Aucune douleur. Ma peau de mon bras s'était coloré de bleu, semblable à la couleur d'un Jötun. Nous étions surpris, les yeux rouges de mon ennemie s'étaient écarquillé comme s'il venait de comprendre quelque chose, mais je m'étais vite débarrasser de lui, regardant ma peau redevenir a sa couleur initiale. Des tonnes d'interrogations tournaient en boucle dans mon esprit, si bien que je combattais sans vraiment être présent.

De retour sur Asgard, après avoir été sauvé par Odin chevauchant Sleipnir, Thor s'était vraiment fait réprimander. Pour une fois que cela retombait pas sur moi ! En bon petit frère, j'avais tout de même essayer de protester contre la punition de Thor, mais le plaisir de le défendre n'y était pas. Après tout, lui ne m'avait jamais défendu pour alléger mes punitions. Enfin, en même temps, il ignorait l'ignoble vérité sur la façon de faire d'Odin. Encore, une fois, sa punition n'avait pas été SI horrible que cela, juste un petit bannissement sur Midgard. J'avais essayé de pouvoir prendre le trône, prétextant au roi que je serais bien meilleur que Thor, mais je m'étais heurter a mur. Et si je continuais, j'allais recevoir une punition juste pour qu'Odin puisse se défouler. Errant dans le palais, mes pieds avaient fini par me guider vers la cassette de l'hiver ramenant mes questionnements. Tout me venait en tête, les pièces du puzzle s'assemblaient. Puis la vérité était venue alors que je rentrais en contact avec le froid de l'artefact. Ma peau s'était entièrement colorer de bleu, tandis que mes yeux devenaient aussi rouge que le sang. Odin m'avait surpris et toute ma colère avait éclaté sur lui. Je venais de découvrir que j'étais un monstre, que jamais je n'étais destiner a avoir accès au trône. Mais, j'étais là pourquoi ? Pourquoi m'avoir pris ? Odin devait avoir quelque chose derrière la tête, malheureusement son sommeil l'avait emporté. Ce qui avait été une bonne chose puisqu'en absence de Thor, le trône me revenait de juste droit. C'était assez jouissant !

Ma vengeance pouvait prendre enfin place. Les amies de Thor s'étaient agenouiller devant MON trône et c'était juste la meilleure sensation que j'avais pu ressentir. Mais, il me restait encore un truc à me débarrasser avant de pouvoir punir toutes les personnes qui s'étaient moqué de moi, qui avait été contre moi, avant de pouvoir retrouver mes enfants. Thor. J'étais descendu sur Midgard pour lui faire croire qu'Odin était mort par sa faute, sans aucun scrupule. Mais il était trop coriace et ses amis trop fidèles. Alors, j'avais dû envoyer le gardien du coffre du roi s'occuper de son cas. J'avais tous suivi de loin, contemplant la mort de cet idiot. Il ne me restait plus qu'une seule chose, me venger de ce père biologique qui avait cru bon de m'abandonner a la naissance au lieu de juste me tuer. J'étais aller voir Laufey, gelant Hemdall avec la cassette de l'hiver au passage. J'avais manipulé le géant des glaces pour que ce dernier s'occupe d'Odin, lui disant que je lui donnerais la cassette juste après. C'était tellement simple de le faire rentrer sur Asgard, de lui indiquer de loin où aller. Et j'avais terminé par le tuer avec le sceptre d'Odin devant Frigga, devant un témoin. Comme ça, elle allait pouvoir raconter a tout le monde que j'avais sauvé le roi et que j'étais digne de diriger Asgard. Évidemment, une fois dans les bras de Frigga, IL avait débarqué, détournant son attention de moi. THOR ! J'avais vite pris la poudre d'escampette, jugeant ceci plus adapté, mais il m'avait poursuivi. J'avais ouvert le Bifrost, le laissant ouvert pour détruire Jötunheim que je détestais. On m'avait appris à détester mes origines depuis toujours. Mais Thor était intervenu. On s'était combattu et j'avais perdu à cause de ma rage, de ma colère, à cause d'un pétage de plombs. Le Bifrost avait fini par être détruit et j'avais lâché le sceptre qui m'empêchait de tomber dans le néant. Pourquoi avoir fait cela ? Parce que je voulais mourir, parce que je ne voulais pas subir une nouvelle punition cruelle d'Odin.

Je m'étais réveillé dans un endroit inconnu. Et j'avais dû subir de nombreuses tortures de la part des disciples de Thanos dans le but que je courbe l'échine devant ses ordres. J'avais vraiment essayer de résister, mais la folie m'avais emporté. De plus le sceptre que l'Autre m'avait posé dans les mains m'empêchait d'avoir les idées claires, me contrôlant sans que je puisse y faire grand-chose. Alors, j'avais envahi la terre pour prendre le contrôle du Tesseract. Combattant contre les Avengers sans grande conviction puisque je n'étais pas entièrement d'accord avec ce Thanos. Je n'avais pas le choix et personne n'avait compris que ce n'étais PAS moi, mais Thanos qui me contrôlait. Alors, certes, je n'avais pas aimé être tabassé par ce géant vert, mais au moins cela avait eu le don de me mettre hors service pendant un laps de temps qui avait permis aux 'gentils' de gagner et ainsi faire en sorte que Thanos ne puisse pas avoir accès au Tesseract. Ce titan fou allait devoir goûter ma vengeance qui allait faire très mal. L'humiliation suprême avait été la MUSELIÈRE que Thor m'avait enfilé pour ne pas que je puisse manipuler ses amis.

La punition d'Odin m'avait rendu perplexe. Être enfermé dans une cellule pour le reste de ma vie. C'était tout ? Du genre, aussi simple que cela ? Pas de torture ? Puis, je m'étais rendu compte qu'à chaque fois, Odin déclarait une 'faible' punition puis l'aggravait dans le dos du peuple. Dans ma cellule 'royale' étant donné que j'avais des meubles, j'avais attendu avec angoisse. L'attente avait été très longue. Puis des gardes étaient venus me chercher et ma punition avait vraiment commencé. Les séances de torture se faisaient quand Thor n'était pas dans les parages. Et ce n'était que de la pacotille contrairement à ce que j'avais vécu avec Thanos. Il y avait eu une évasion où les criminels m'avaient ignoré. Alors j'avais pris un bouquin et j'avais observé du coin de l’œil le combat, ayant quelques plaisirs à voir des Asgardiens tomber sous l'assaut.

De la bouche d'un de mes bourreaux, j'avais appris la mort de Frigga. J'avais ressenti une très grande douleur a cette annonce, détruisant le mobilier à m'en faire saigner. Thor était venu me quémander de l'aide pour venger notre mère et j'avais accepté. L'aidant à mettre en sûreté la mortelle qui avait tout causé, l'aidant a regagné le royaume des elfes noirs. J'avais fini par faire semblant de me sacrifier, n'ayant aucune envie de devoir revenir dans les cellules d'Asgard et ainsi pouvoir aller poser mes bagages sur un autre royaume. Le problème s'était que j'avais eu besoin de temps pour régénérer les blessures causées par les ténèbres. Donc, évidemment, je n'avais plus assez d'énergie pour affronter un garde Asgardien qui était venu pour les nouvelles. Il m'avait aussitôt neutralisé, rigolant sur le fait que j'étais faible, me donnant des coups de pieds. J'avais fait le mort, j'avais réussi a puisé dans mes forces pour glisser quelques mots de manipulation aux oreilles du garde alors qu'il me remettait dans ma cellule. Ce n'était pas grand-chose, mais suffisamment pour que le garde rode non loin de moi. Perplexe ? Le jeu de la séduction marchait a merveille.

++ Ton point de vue sur le Big Bang ++

Et quand on dit "sur le Big Bang" on te parles pas du forum hein. On se doute que tu aimes le forum puisque tu t'es inscrit et que tu fais ta fiche xD
Nous ce qu'on veut, c'est le point de vu de ton personnage !

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus nec neque ac purus blandit fringilla vitae vitae felis. Vestibulum tellus augue, porttitor ut velit nec, vestibulum cursus ligula. Fusce porttitor facilisis aliquet. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. In et orci euismod, tincidunt dui sed, venenatis massa. Maecenas id orci a dolor semper volutpat. Phasellus eleifend massa ex, nec interdum nisi venenatis non. Nullam convallis, tellus at tempus hendrerit, leo nunc malesuada nibh, eget elementum justo neque eget dui. Quisque rhoncus nunc non venenatis faucibus. Sed blandit, nunc ac mollis tempor, est risus varius nibh, a volutpat felis nunc id metus. Suspendisse quis commodo turpis. Nulla eget sagittis sapien.

++ DERRIÈRE L’ÉCRAN ++

Je m'appelle Sam et j'ai 18 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis un garçon. J'ai connu le forum grâce a forumactif et je le trouve écrire cool. Mon personnage est un marvel *_*.
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Juil - 22:32
Oooooooh Loki, tu m'as fait taper une barre avec ton orientation sexuelle !!

Mais bienvenue à toi et j'ai hâte de lire ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Juil - 22:39
Merci pour ton accueil ! Content de t'avoir fait rire très cher !

Édit : Est-ce que la guerre civil cité dans le contexte est celle qui a eu lieu dans Avengers 1 ? Loki et les chitauris Vs les Avengers ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Juil - 23:04
Hey Smile Bienvenue ici o/

(PS : c'est Bucky sous sa forme compte pas fini )

Pour ta question, Civil War, c'est en rapport avec Captain America 3, qui se passe quelques années après l'attaque de New York (4 ans si ma mémoire est bonne)
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Juil - 23:44
Okay ça marche ! Du coup, puis-je ne pas prendre en compte le Thor 2 ? Parce que si Loki gouverne toujours Asgard, sous la forme d'Odin, je le vois mal déserter le trône X'D et faire en sorte qu'il soit rester pendant tout ce temps dans sa cellule ? Puis il a fini par s'évader genre il y a pas longtemps... ^^

Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Juil - 23:59
Alors, par rapport à Thor 2, je pense qu'il est quand même important de le prendre en compte, mais peut-être en modifiant la fin ? J'en parle avec les autre admins et je donne leur avis à la suite x)

Donc suite à ma discussion avec le staff, on pense que tu peux juste modifier la fin. Car en plus, si je ne me trompe pas, Odin sera de retour dans Ragnarok ce qui posera soucis pour le trône. x) Donc je pense que tu peux trouver une "fin alternative" de Thor 2 pour expliquer pourquoi Loki est pas sur le trône ?

Et Apolline me dit, je cite a écrit:
t'façon, dans Ragnarok Odin est de retour, donc Loki à plus le trone normalement. Nan mais t'façon, il peut même zapper toute cette scène parce que si Thor est avec Tasha, le dialogue entre eux n'est pas logique (entre Thor et LokiOdin). Du coup, Loki et Odin, ça donne Lodin.... /poutre/ ou Lokin... /meurt/
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Juil - 0:16
X'D

Okay ! Alors du coup, je peux dire que Loki a foiré son coup du 'je-me-passe-pour-mort-une-seconde-fois' puis se fait arrêter alors qu'il se remets de ses blessures du mec moche-que-je-sais-plus-le-nom et retourne dans sa cellule sur Asgard, puis il fini par ce libérer en manipulant (pour changer) les gardes, puis il fini sur Midgard parce que personne ne viendra le chercher là puisqu'il est censé haïr ce royaume XD
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Juil - 0:22
J'adore l'idée, personnellement ça me va. (Et je sais plus qui blesse Loki, mais soit c'est Malekith, soit un homme sous ses ordres xD)

En tout cas, sache que j'ai hâte de lire ce que tu vas nous écrire et je viendrais certainement te demander un lien avec un de mes comptes car elle était sous les ordres de Malekith (et cherche accessoirement à tuer Thor xD)
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Juil - 1:03


Je viens de rédiger deux pages word pour les pouvoirs et capacités de Loki. Comme sources, je me suis appuyer sur les films & les comics, puisque Loki -malin comme il est- ne montre jamais toutes ses facultés a l'écran XD

Pour le lien, avec joie
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Juil - 15:54
Raaaah Ce choix !
Bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Big Bang Universe :: Welcome to Level Seven :: Présentations-