Lun 19 Juin - 0:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Joker

Surnom : Le Joker
Âge / Date de Naissance : Totalement inconnue, environ 35 ans
Nom de Code : Le Joker
Groupe : Villains
Statut : Célibataire
Orientation sexuelle : Inconnue.
Célébrité : Heath Ledger

++ Qui suis-je ? ++

Le Joker est un homme amusant. Il aime rire, et ce parfois aux dépends des autres qui, eux, se marrent pas tellement… C’est là sa principale motivation dans la vie, s’éclater, et l’argent et le pouvoir n’y sont pour absolument rien. Rien ne l’arrête, pas même la morale, la loi, inutile de tenter de le « raisonner ». Il n’a pas peur de l’échec, au contraire, il en joue en permanence ! Accro aux sensations fortes, il n’hésite pas à risquer sa vie, qui pour lui est bien moins importante que le fait de s’énivrer d’adrénaline. Mais pourquoi faire tout cela ? Tout simplement parce qu’il a en réalité une frousse monumentale de la mort, mais non pas la mort physique… Il veut qu’on se souvienne de lui, qu’on l’adule, qu’on rit avec lui. Et c’est pour cela qu’il aime être aussi spectaculaire, voyant, et il s’adapte à toute situation, avec un brio frisant parfois le génie. Mais le Joker, il ne veut pas qu’on se souvienne de lui en tant que simple mortel ennuyeux. Il veut être The Joker. Ce personnage qu’il s’est créé et qu’il manipule comme il le veut, au point que les psychiatres l’ayant examinés lui diagnostiquent une maladie mentale différente à la fois.
« Le chaos est source de vie alors que l’ordre génère des habitudes. » Henry Brooks Adams.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

++ Pouvoirs et Capacité ++

Son premier pouvoir est sa folie. Cette folie qui le pousse à faire tout et n’importe quoi. Rien ne l’arrête, et c’est cela qui le rend si dangereux.
Son second pouvoir est son génie de la science chimique. Virtuose des molécules, il se plait à inventer des poisons pour ensuite les ingérer pour s’immuniser contre eux, et ceux déjà existant d’ailleurs.
Son troisième pouvoir est sa capacité à se battre, il s’est formé dans divers arts martiaux et, s’il n’est pas non plus un surhomme, il est capable de tenir tête à Batman le temps de trouver un plan de secours.
N’y voyez donc aucune mutation, aucune magie, Le Joker est un homme qui est capable du pire, et cela est bien assez.
++ Avant-propos à l’histoire ++

Le Joker est, vous vous en doutez, un personnage très mystérieux, aux histoires multiples, qui ne sont même pas complètes et qui, parfois, sont totalement incompatibles. J’ai donc pris des libertés principalement avec sa jeunesse, puis je me suis appuyée sur The Killing Joke et autre comics où il est prépondérant. Ne soyez donc pas surpris de voir des détails totalement inconnus… C’est normal. Ils viendront de ma tête. J’ai fait cependant attention à ne pas être totalement HS. De plus, j’évite volontairement de parler des méfaits du Joker, restant vague, afin de pouvoir discuter avec ses différentes « victimes » sur ça en jeu ! En espérant que ça vous plaise !

++ Racontes nous ton histoire ici ++

Le Joker n’a pas de nom. Pas d’âge. Pas la moindre trace d’une identité, il a tout effacé de sa mémoire, tout, de son premier cri de morveux à ses dernières larmes d’homme. Pourtant, comme tout un chacun, il est né un jour. Et la seule histoire de son passé que vous n’entendrez jamais, c’est la vérité, car il préfère imaginer les pires atrocités qui ne sont jamais arrivées, plutôt que celles qui sont sa réalité. Car il n’aime pas la réalité, pas fun ! Why so serious, buddy ? Mais dans ce cas… Quelle est sa véritable histoire ?

Elle commence simplement dans une famille banale à en crever, papa, maman, un grand frère, une petite sœur. Le pire ennui possible pour ce gamin qui ne voulait qu’une chose, sauter partout, crier, rire, se faire remarquer. Cet enfant, Jack Napier, ne savait pas s’arrêter. Insomniaque, hyperactif, ses parents finissent par lâcher la bride, totalement perdus, et sa fratrie ne peut même pas s’amuser avec lui : déjà il était cruel, immoral.

Petit délinquant au départ, il commet de simples cambriolages qui, dans l’ensemble, se passent bien. Enfin bien… Il se fait parfois attraper, ça l’éclate, c’est noté dans un casier judiciaire, il est déçu de savoir qu’il disparaitra à sa majorité. Il n’a aucun intérêt pour ce qui est communément établi, même un diplôme, c’est tellement banal, il s’en fiche ! Et pourtant… C’était un élève de génie. En science surtout. Biologie, physique, surtout la chimie. Lorsqu’il venait en cours, c’était seulement qu’il n’avait rien à faire. Pour vous dire ? Il aurait pu avoir sa graduation les doigts dans le pif, mais il n’y est pas allé car… Pas amusant. Trop facile. Il a préféré se lancer sur les planches, alors qu’il avait à peine quelques poils au menton, et ce fut… Catastrophique. Mais vous savez quoi ? Il n’a pas lâché. Car comme il foirait son coup, c’était difficile. Alors il continuait. C’était sa raison de vivre, se marrer, même si ça faisait des fours, il s’en foutait, c’était son truc.

Cependant, le jeune Jack n’était pas un être insensible. Au contraire. Et il tomba amoureux de la seule femme qui ne voulait pas de lui. Pendant bien longtemps, pratiquement trois longues années, il lui fit la cour, l’aimant de plus en plus, proportionnellement aux râteaux qu’il prenait. Et au fil des années, plus elle succombait, plus il grimpait les échelons dans ce qui était la Mafia de Gotham City. Il cherchait un nouveau défi. Il s’était rendu compte que, finalement… Être en couple c’était quelque chose de restreignant. Une nouvelle aventure, mais qui demandait beaucoup d’argent. Alors il fit des conneries, il prit des risques… Qui n’avaient pas forcément donné que de bonnes choses.

Le patron de la Mafia de l’époque avait donc tenté de le piéger plusieurs fois, dans des missions suicide. Certaines avaient bien manqué de tuer le jeune Jack. Mais il en était ressorti d’un cheveu la plupart du temps. Il avait aussi grimpé sérieusement dans l’escalade de la violence. Si jusque-là les cambriolages étaient sa tasse de thé, il ne manquait désormais pas de laisser un ou deux cadavres derrière lui. Mais le Joker avait une chance insolente, voire même insultante aux yeux de ce parrain de la mafia de Gotham.

Alors, il ne trouva rien d’autre à faire qu’empirer les choses en kidnappant la femme enceinte de ce subordonné qui causait trop de remous, et de le forcer à cambrioler une usine chimique. Batman était là, il a mis les bâtons dans les roues du Jack Napier, et le fit aussi chuter dans une cuve d’un liquide chimique encore inconnu, dont le Joker se moque totalement en réalité.

Et récupéré encore une fois par les membres de la mafia, alors qu’on le croit mort, sa survie cette fois-ci est la survie de trop. Ils le torturent, tuent sa femme devant ses yeux, et pour encore plus le massacrer, ils prennent un couteau, tandis qu’il hurlait et pleurait, pour lui dessiner dans le sang et la chair un sourire éternel, parce que « voyons, Napier, ce n’est pas grave, si ça s’trouve, tu survivras encore ! ». Puis il fut jeté aux ordures, laissé pour mort.

Enfin… Il était mort. Jack Napier était mort. Ils avaient détruit le reste d’humanité qu’il avait en lui, mais ils ont malheureusement donné naissance à celui qui allait faire que si Gotham était irrespirable, la ville allait devenir invivable. Il effectua de la chirurgie afin de se redonner visage humain, il garda ses cheveux décolorés en vert par le liquide chimique et, surtout, il se décida à prendre au pied de la lettre ce que ces connards de la mafia avait dit : « souris donc ! il n’y a rien de grave ! ». Il se grima même en un effrayant clown, car il était désormais l’homme qui rit, comme ce personnage du livre de Victor Hugo.

Et une fois remis sur pied, la mafia s’en mordit les doigts : il tua tous ceux qui lui avaient causé du tort, plus parce que ça lui faisait plaisir que pour se venger. Même le type qui avait juste mis le couteau dans la main de la crapule qui l’avait défiguré y était passé. Et… Le chef creva comme la merde qu’il était. Et désormais, le Joker était le seul maître à bord.

Jack Napier est mort, vive le Joker ! Et le Joker avait trouvé son meilleur ennemi, son meilleur ami, sa cible préférée, son énorme point rouge à toucher avec sa fléchette : Batman, qui l’avait poussé dans cette cuve. Batman, le justicier à la manque de Gotham.

Durant plusieurs années, ce fut un affrontement, parsemé d’échecs, de réussites, de magouilles, de tueries de masse et de terrorisme, simplement parce que… Why so serious ?... Ce furent des années de rire, d’amusement, qui eurent, d’un coup, un arrêt. Batman était introuvable, plus rien ne le faisait réagir. Alors le Joker fut comme en dépression, et se laissa presque arrêter, et interner, sous la responsabilité d’un certain… docteur Harleen Quinn.

Si la relation entre ce docteur et ce patient fut avant tout réellement ancrée dans un but de thérapie – enfin, autant qu’un Joker bourré de médicaments pouvait coopérer – les choses dérapèrent très vite. Surtout lorsque Batman s’éveilla de nouveau pour arpenter les rues de Gotham dans sa batmobile. Le Joker s’insurgea, se réveilla, comme reprenant un nouveau souffle de vie. Il parvint alors à s’évader de l’asile d’Arkham, avec la complicité de la belle Harleen Quinn.

Qui devint vite Harley Quinn, par amour pour lui, le collant, l’importunant, finissant battue, abandonnée… Le Joker ne voulait pas d’elle, car il ne voulait plus de femme. Car c’était certes amusant, mais c’était aussi une faiblesse… Alors, ce fut une sorte de relation violente, prenante, qui avait ses pauses, ses regains.

Dans tous les cas, le Joker reprit sa place de chef de la mafia de Gotham, mettant de l’ordre dans ses affaires en relançant la machine infernale du Joker contre Batman… Et lorsqu’il comprit que la fusion des univers avait eu lieu, que plusieurs villes avec d’autres « héros » étaient apparues dans le voisinage, il ne put faire qu’une chose : applaudir de joie et d’impatience à l’idée de profiter des évènements…


++ Ton point de vue sur le Big Bang ++

Le Big Bang est un renouveau, un moyen pour le Joker de renouveler encore ses jeux, ses amusements. C’est un véritable chaos et nous savons combien le Joker aime le chaos… Il profitera de cette espèce de fusion des univers pour se lancer dans de nouveaux méfaits, et cette fois-ci, il pourra se frotter à d’autres que Batman, parce que sans rire, c’est un peu lassant, toujours le même coincé… D’autres victimes, inconnues, tout cela pouvait être vraiment, vraiment amusant.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
++ DERRIÈRE L’ÉCRAN ++

Je m'appelle Hély et j'ai 24 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis un une fille (mais chut c’est un secret… Genrez moi comme vous voulez ! J'ai connu le forum grâce à vous bande d’admins et je le trouve AU TOP. Mon personnage est un DC Comics.

Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 1:03
HEATH LEDGER Laurel Laurel Laurel Meow Meow Meow Meow
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 20:29
Huhu, je vois que je ne suis pas la seule à kiffer Heath 8D Génial
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 21:14
Oui, on fait parti de la même secte..
Moi qui avait dans l'optique de réserver Harley Quinn en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 21:15
Ma foi, fait donc ! Very Happy Je serai ravie de jouer avec Harley **
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 21:22

ow mon pousssssssssssssssssin
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 21:33
Moi aussi, j'accueillerais une Harley Quinn avec grand plaisir Meow

Bon courage et bienvenue, Joker Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lun 19 Juin - 23:23
Merci beaucoup magnifique Ivy
Revenir en haut Aller en bas
Ven 23 Juin - 13:14
Ce choix de personnage et d'avatar ! *o*

Bienvenueeeeeeeeeeee !
Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Juil - 11:47
Hello people !

Je vous informe que ma fiche est terminée, sous réserve bien entendu d'éventuelle correction à apporter
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Juil - 23:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Félicitation Joker !


Aller, file foutre un certain merdier en ville 8D J'adore ta fiche, même si je n'y connais rien en DC, j'ai retrouvé le Joker que j'ai vu dans The Killing Joke et je pense qu'il va être entre de très bonne mains. x) Ton perso est totalement taré, j'adore ça et je te jure que je veux un lien avec Sadiafay pour aller foutre le bordel.



Nous te souhaitons la bienvenue dans cette grande aventure qu'est "Big Bang Universe"! Nous te mettons dans le groupe Vilains. Cependant, avant de RP, nous souhaitons que tu fasses quelques missions:

# Faire ta fiche de Liens [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
# Faire ta fiche de RP [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
# Demande un logement [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
# Ton Pseudo doit être répertorier, de ce fait, tu dois le faire [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
# Si c'est un DC ou TC, viens le répertorier [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
# Commences dès maintenant ton fil rouge [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
# Une question ? Viens la poser [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




i defied death, it was all for
a reason, it has to be.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
As a child, you would wait and watch from far away. But you always knew that you'll be the one that work while they all play.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Big Bang Universe :: Welcome to Level Seven :: Présentations :: Présentations terminées-