Partagez | 
 

 Seconde chance pour une relation mal-partie ♦ Barroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Seconde chance pour une relation mal-partie ♦ Barroy    Ven 9 Juin - 19:53

Ton regard glisse sur l’arme qui se trouve devant toi. Une nouvelle fois, il va te falloir un petit coup de main. Tu détestes ça, mais il faut que tu te rendes à l’évidence. Tu ne peux continuer ainsi. Il te faut une équipe derrière toi. Alors il te faudrait tirer un trait sur la Team Arrow, cette équipe à laquelle tu avais appartenue pendant des années. Alors tu deviendrais le membre d’une nouvelle équipe. Tu bâtirais un futur au lieu de vivre dans un passé que tu ne pourrais jamais avoir. Tu fermes les yeux quelques secondes en intense réflexion. Parfois, tu te dis que tu pourrais leur demander de l’aide. Que tu pourrais voir avec ces autres héros pour un partenariat. Mais ils sont aussi organisés que vous pouvez l’être dans votre monde. Et puis, tu sais de sources quasiment sûre qu’ils ne supportent pas tes méthodes. Des méthodes si différentes des leurs. Pourtant, ce n’est pas dans votre monde que les super-héros se sont affrontés dans une guerre civile d’égos. Vous n’étiez pas des héros, vous étiez des justiciers. Des personnes nécessaires dans des villes corrompues comme les vôtres. Des personnes nécessaires dans un quartier comme celui que tu habitais désormais. Barry Allen était considéré comme un héros. Mais Central City était une ville agréable à vivre. Tout comme c’était le cas pour Métropolis et Superman. Tandis qu’à StarCity, à Gotham, la mafia, la pègre, la misère. Tout ceci se mélangeait. Alors les justiciers faisaient le boulot que ne pouvait faire les flics. Tu réfléchis quelques instants. L’envie est forte. Si forte d’y aller. Mais tu sais qu’une fois de plus, ce sera bien trop difficile de revenir. Les adieux, ça n’a jamais été ton fort. Elle est là-bas, celle que tu aimes bien trop fortement. Celle aux côtés de qui tu ne peux plus vivre. Parce que tu avais sacrifié ta vie, une vie aux cotés de celle qui comptait le plus au monde pour toi pour lui. Lorsque tu avais décidé de mourir pour le sauver, tu avais brisé ton bonheur en plein vol. Obligé de jouer les fugitifs, ne pouvant te rendre à Star City car tu étais supposé y être mort, tu ne pouvais être au côté de la brune qui occupait l’entièreté de ton cœur.

Alors une fois de plus, c’était à Central City que tu allais devoir aller. Comme souvent. Parfois tu envoyais tes preuves par la poste à Felicity. Mais elle ne cessait alors de te harceler. De te demander de t’y rendre. D’aller les voir. Elle ne comprenait pas que c’était beaucoup plus simple pour eux que pour toi. Ils n’étaient pas ceux qui devaient dire au revoir. Qui savaient qu’ils ne venaient que pour quelques heures. Alors tu espérais qu’elle te rejoindrait. Tu lui avais proposé de venir s’installer avec toi à New-York. Vivre enfin votre futur à deux. Ce futur qui rimait nécessairement avec vous deux. Après vous être demandés respectivement de refaire votre vie, il était devenu évident que votre vie, c’était l’un avec l’autre. Ta vie, ton futur, ton bonheur portait un nom. Et c’était Thea Queen.

Tu rentres dans ta voiture rouge et tu pars en direction de la ville où le Flash règne en maitre. Tu t’y es déjà rendu quelques fois. Tu espères ne pas avoir à faire à lui. Parce que tu te souviens de votre dernière rencontre et de ses remarques que tu avais mal pris. Parce qu’il était évident que tu aurais dû prévenir le monde entier que tu n’étais pas mort. Lui qui t’avait reproché cela devait vraiment n’avoir aucune idée de ce que tu vivais. Il ne pouvait même pas l’imaginer. Lorsque tu es coupé du monde parce que tous te pensent mort. Mais ce que tu avais peut-être le moins bien pris, c’était ses allusions idiotes au fait que tu n’avais pas envie de revoir Thea. Lui qui n’avait aucune idée de la souffrance que tu pouvais vivre à devoir te tenir éloigné de lui. Parce que ce n’était pas que vous ne vouliez pas, c’était que vous ne pouviez pas. Tu avais sacrifié ton bonheur pour qu’Oliver puisse être lire. Pour que StarCity garde le Green Arrow. Pour que Thea ait un frère qui ne soit pas en prison.

Te voilà devant StarLabs, attendant avec impatience que quelqu’un vienne t’ouvrir, priant pour que ce soit Caitlyn ou Cisco, voir même Harrison Wells, ce bon vieux Wells. C’était d’ailleurs souvent sur lui que tu tombais. Lui ou Cisco, Barry travaillant la plupart du temps au commissariat. Qu’il soit au boulot, qu’il soit au boulot…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Seconde chance pour une relation mal-partie ♦ Barroy    Sam 10 Juin - 17:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

⚡ Seconde chance pour une relation mal-partie ⚡
Feat. Roy W. Harper

La fusion des mondes n'a pas vraiment eu d'impact sur nos vies, du moins ici à Central City. Je pourrais même dire que c'était le contraire, la ville était plutôt calme ses derniers temps. C'était presque à croire que tous les méchants méta-humains étaient partis exploré le monde ! Enfin, je ne dis pas qu'il ne se passe absolument rien, je pense que ça c'est impossible, mais disons qu'on a connu des périodes plus actives !

N'importe quelle personne ordinaire apprécierais sans doute d'avoir quelques journées de calme, parfois tellement calme que le seul moyen de ne pas mourir d'ennui c'est de passer du temps devant Netflix ! Pour ma part, une journée sans aucun événement me paraît affreusement longue. Pour un supersonique, rester sans rien faire peu être incroyablement long. Encore plus lorsque vous attendez impatiemment quelque chose, les heures peuvent paraître des jours, les minutes des heures et... Vous avez compris le truc ! Heureusement qu'il y avait quelques criminels ordinaires à Central City, bien que les mettre hors d'état de nuire soit assez facile la plupart du temps.

La journée commençait calmement, pour une fois je ne me réveillais pas en retard et j'arrivais même un peu à l'avance au boulot ! Je ne me souviens même plus de la dernière fois où c'est arrivé, je me demande même si ce n'est pas la première fois ! Moi qui suis toujours, toujours, en retard malgré mes pouvoirs. La paresse l'emporte sur la super-vitesse !

Quelques minutes après mon arrivée au CCPD j'ai été appelé pour me rendre sur une scène de crime. J'ai ensuite passé une grande partie de la matinée dans mon labo, faire des analyses, remplir les dossier -j'avoue que sur cette tâche je suis ravi d'utiliser mes pouvoirs pour vite en venir à bout-, ce genre de choses. Jusqu'au moment où mon téléphone s'est mis à sonner, une alerte de S.T.A.R. Labs envoyée par Cisco, un incendie. Je me suis immédiatement rendu sur place et j'ai rapidement gérer et arranger la situation.

Après le déjeuner je me suis rendu à S.T.A.R. Labs. J'avais un peu de temps devant moi, mes dossiers étaient remplis, classés, les analyses terminées. J'étais surpris de voir que Cisco n'était pas présent, en fait personne n'était là à part moi. Je me suis installé derrière l'un des ordinateurs dans le cortex. Je regardais les logiciels, je cherchais des résultats pour Caitlin. Cela fait plusieurs mois que Killer Frost a pris le dessus, du jour au lendemain Caitlin avait disparu. Et c'était hors de question de l'abandonner, il fallait l'arrêter et trouver un moyen pour que Caitlin reprenne le dessus. Je sais qu'elle est toujours là, quelque part cachée sous toute cette froideur. J'avoue que pour le moment je n'ai aucune idée de comment faire mais je finirais par trouver.

J'ai été tiré de mes pensées et mes occupations lorsque l'interphone s'est mis à sonner et la caméra s'est affichée sur l'écran. Je dois bien avouer que j'étais très surpris de te voir, Roy, sur l'écran. Il faut dire que ta dernière visite ne c'était pas très bien passée et j'avais peur que tu ne viennes plus si jamais tu avais besoin d'aide. J'étais soulagé de voir que ce n'était pas le cas. J'ouvrais immédiatement la porte et je décidais de t'attendre, tu connaissais déjà le chemin.

Je dois bien admettre que je culpabilisais suite à notre dernière rencontre, je n'avais pas vraiment été tendre avec toi, avouons-le j'ai agi comme un vrai con, j'étais sûrement aller un peu trop loin. J'étais un peu vexé de ne pas avoir été mis au courant du fait que tu avais simuler ta mort pour protéger Oliver et j'avais mal réagi. Je comprenais parfaitement les raisons qui t'avaient poussé à faire ce sacrifice mais j'aurais apprécié être averti. Aujourd'hui il est clair que j'ai l'occasion de me faire pardonner et je compte bien saisir cette occasion !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serial-apocalypse.forumactif.org/
 
Seconde chance pour une relation mal-partie ♦ Barroy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On n’a pas le même sang, ni la même histoire, mais pour moi, tu fais partie de ma famille.
» Petite Sauge - 4 lunes, Vent. - « Il faut des lunes pour bâtir une vie mais il ne suffit que d'une seconde pour qu'elle s'écroule. »
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» PLAN AMERICAIN POUR HAITI,TRES ACTUEL
» L'heraldique des blasons - Partie 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Big Bang Universe :: Autour de New-York :: Central City :: S.T.A.R. Labs-
Sauter vers: