Ava Anatalya Orlova aka Red Widow

 :: Welcome to Level Seven :: Présentations :: Présentations terminées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 8 Juin - 10:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ava Anatalya Orlova

Surnom : écrire ici
Âge / Date de Naissance : 21 ans / 21-09-95
Nom de Code : Red Widow
Groupe : Agent du SHIELD
Statut : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Célébrité : Holland Roden

++ Qui suis-je ? ++

Qui suis-je ?  Vous êtes bien curieux ! On pourrait dire que je ne suis qu’une jeune femme comme les autres. Ou pourrait s’en tenir là et ça serait parfais comme ça. Mais ça ne serait vraiment pas la vérité. Je n’ai jamais été une fille comme les autres. En vérité, si vous voulez me comparer à quelqu’un, j’ai le même caractère que Natasha Romanoff. Nous ne sommes pas sœur pour rien après tout. Il peut m’arriver de me montrer froide et directe. Très professionnelle. Et si je suis ainsi, c’est parce que je préfère séparer mes sentiments et ma vie personnelle de mon métier. Ceci n’est que le résultat de la perte d’Alexei à Istanbul. A vrai dire, je ne supporte pas vraiment de perdre mes coéquipiers alors si je baisse ma garde on peut voir mon côté plus protecteur et attentionné. Mais je ne me prive jamais pour dire ce que je pense. J’ai été major de ma promotion, devenue agent avant tout les autres, je sais que je suis douée dans mon domaine. Je ne parle, en revanche, que très peu de mon passé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

++ Pouvoirs et Capacité ++

Ava à prit des cours d'escrime pendant plusieurs année. Elle se débrouille parfaitement avec ses épées en main et c'est ce sont ses armes de prédilection. En devenant élève du SHIELD, Ava a apprit à manier les armes. Mais elle n'aime pas vraiment et n'en prend jamais avec elle. Ava à été entrainée pour être une nouvelle espionne du KGB. Etant le cobaye d'Ivan Somodorov, elle a appris rapidement les ficelles de l'espionnage et tout ce que cela impliquait. En vivant dans un monde baser sur la technologie, Ava n'a pas put éviter l'art du hacking dans lequel elle est douée. Entrainée dans ce qui devait être une nouvelle version de la Chambre Rouge, Ava est très agile et maitrise certaines techniques de combat perfectionner directement par les informations reçu de l'esprit de Natasha puis à l'académie du SHIELD. Ava a dérober énormément d'équipement au SHIELD et d'argent à Tony Stark. Elle se considère comme une excellente voleuse en se basant sur ce qu'elle a appris dans le passé et son agilité, elle réussit à passer inaperçu. Ava parles le russe, qui est sa langue maternel. Mais aussi l'anglais, le français, l'allemand et le mandarin. Elle sait passer inaperçu et changer d'identité si c'est réellement nécéssaire. Elle n'est pas encore experte dans le domaine mais elle sait se débrouiller. Natasha à sauvé Ava en pleine expérience visant à lier une entité à Ava. Ivan Somodorov manipula Natasha pour qu'elle intervienne à ce moment là et l'entité lier à Ava dut l'esprit de Black Widow. Il n'est maintenant pas rare qu'Ava voit ce que voit Natasha ou même qu'elle aille puiser des connaissances directement dans son esprit. Suite à un accident et une explosion, Ava maitrise l'électricité. Elle l'utilise d'ailleurs en faisant parcourir celle-ci le long de ses épées.

++ Racontes nous ton histoire ici ++

Je suis Red Widow. Krasnaïa Vdova. La veuve rouge. Je me suis inventer ce sobriquet quand j’étais plus jeune. Quand ma vie a prit un tournant que je n’aurais jamais imaginé.

Je suis née à Moscou en septembre 1995. Mes parents étaient tous les deux physiciens quantiques. Mais j’ai que très peu de souvenir de mon père. Il est mort quand j’étais encore toute petite. Ceux de ma mère s’effacent peu à peu. Je me souviens de l’Ukraine, d’Odessa. Ma mère travaillait avec Ivan Somodorov. Je ne sais pas pourquoi, ni comment c’est arriver, je suppose que j’étais trop petite pour me rendre compte de quoi que ce soit. Tout était normal. J’étais tout naturellement devenu l’un des cobayes de Somodorov pour le projet OPUS. J’étais trop jeune pour comprendre mais il voulait rétablir ce que l’on connaissait déjà comme la Chambre Rouge. Le but du projet était de relier deux esprits ensemble. Je suppose que c’est pour cela qu’il avait besoin de l’aide de ma mère. J’avais huit ans quand je fus sauver des mains d’Ivan Somodorov. Le SHIELD intervint pour l’arrêter mais ils était très loin de se douter des répercutions de leurs intervention ce jour-là.

Sur ordre de Phil Coulson, Natasha Romanoff intervint pour démolir tout le projet. Mais Natasha Romanoff était exactement la personne que voulait Somodorov et l’expérience se déroula exactement comme il le souhaitait. Au moment de me sauver d’une explosion imminente d’OPUS, un arc électrique relia la célèbre Black Widow à moi. Je ne savais pas à quel point ce détail serait crucial pour la suite de ma vie… Mais à huit ans ce n’est pas vraiment facile de savoir reconnaître les points déterminant de votre vie au moment même où vous les vivez. Mais je faisais confiance à Natasha. Sans vraiment savoir pourquoi. Peut être ses paroles rassurantes envers l’enfant que j’étais. Elle m’expliqua qu’elle et moi, nous étions pareil. Siestra. Comme des sœurs. Et dans un geste si symbolique, elle déchira un billet de 5 euros pris à un militaire ukrainien où elle avait dessiné son symbole, le sablier avec un stylo Mont Blanc de  1956 appartenant à Coulson. Natasha m’en donna la moitié et me dit de la montrer à une ambassade si jamais j’avais besoin d’elle. Je me rends maintenant compte à quel point j’étais pleine d’admiration pour elle. Celle qui venait de me sauver.

***

Je m’ennuyais tellement au 7B. J’ai décidé de devenir l’opposée de Black Widow. En tout points. Par exemple, vu qu’elle s’habillait en noir, je ne porterais que du blanc. Et comme Black Widow a ses flingues, j’aurais mes épées. Mon emblème sera le sablier rouge de Black Widow, en travers duquel je dessinerais le mien. Natasha m’avait confié au SHIELD. Ou plutôt le SHIELD avait prit les devant et je voilà que du haut de mes huit ans, je me retrouvait à Washington DC. Sans même pouvoir sortir à l’extérieur. Je quittais une cage pour rejoindre une autre. Je détestais Natasha pour m’avoir laisser dans cette situation. Je n’avais pas réussit à la retrouver malgré le demi billet qu’elle m’avait laisser. En y repensant, les agents qui me gardaient n’étaient pas si mauvais que ça. Mais j’avais passer cinq ans au 7B à mourir d’ennuie plus que vraiment vivre. Alors je passais mon temps a voler tout ce que je pouvais trouver utile au SHIELD. J’accumulais un maximum d’équipements et du jour au lendemain, je m’échappais.

Je trouvais refuge à New York. Plus particulièrement Brooklyn, dans le sous-sol d’un appartement miteux. Personne ne faisait attention à moi et c’était tout aussi bien comme ça. Je réussis à me débrouiller seule. Enfin, pas tout à fait seule, j’avais Sacha avec moi. Sacha, c’est mon chat. Il est absolument hors de question que je me sépare de Sacha. Certain on essayer… Ils ont eut des problèmes ! Je me fis même ma première amie. C’est foyer pour SDF où j’allais me nourrir que j’ai rencontré Oskana. Nous faisions de l’escrime ensemble au foyer. C’était… Facile de se lier à elle. Nous étions toutes les deux russes, expatriées aux états unis avec les mêmes centres d’intérêt.

C’est Oksana qui avait eut l’idée d’aller en Pensylvannie pour ce tournoi d’escrime. Sur le moment, ça semblait vraiment une bonne idée, même si je n’en étais pas vraiment certaine. Mais cela me permit de croiser la route d’Alexei Manor. J’avais tellement rêver de lui que j’aurais probablement cru à un nouveau rêve. Je ne l’avais jamais vu, même pas en photo et pourtant il ressemblait comme deux goutes d’eau à celui dont je rêvais depuis les quatre dernières années. Oui, j’aurais put croire à un rêve. Mais ce qui me convainquit du contraire, était la présence de Natasha Romanoff avec Alexei. Je n’en revenais pas. Je l’avais tellement cherché sans réussir à la trouver et voilà que je tombais sur elle littéralement le garçon de mes rêves alors que je ne cherchais même plus après elle ! Et comme si ma vie devait toujours revenir vers Ivan Somodorov, il prit en chasse Natasha et Alexei. Fort heureusement, le SHIELD fit une extraction et nous fûmes temporairement sortit d’affaire.

Enfin, sortit d’affaire… J’étais de retour avec le SHIELD et pour couronner le tout, je me retrouvais comme sujet d’étude d’Anthony Stark au Triskelion pour comprendre pourquoi je possédais les mêmes techniques de combats de Natasha. Stark nomma ça une « intriction quantique » ou je ne sais quel autres trucs super scientifique dans les il aimes perdre son temps. Mais j’avais accès au cerveau de Natasha Romanoff sans même pouvoir contrôle l’accès mais c’était le réel problème. Une gamine de dix-sept ans, directement dans le cerveau d’une espionne du SHIELD faisant partit des Avengers. Le combo parfait pour foutre un magnifique bordel international.

Tasha décida de me laisser dans l’une des planques du Triskelion le temps que Tony ne règle le problème qui nous liait elle et moi. Mais j’avais déjà passer trop de temps enfermer au 7B, je ne comptais pas rester sagement dans une nouvelle cage. Alors j’ai volé une brique de billet à Stark. Il ne s’en est même pas rendu compte. Et Alexei et moi avons fuit. Avec l’argent du génie américain, j’ai payé deux billets d’avion pour Odessa en Ukraine. Nous nous sommes ensuite rendu à l’entrepôt de Somodorov. C’est en discutant avec Alex que j’ai compris que les rêves que je faisais de lui n’étaient rien d’autre que ce que Natasha voyait lors de ses missions d’espionnage. Mais je n’étais pas réellement mécontente de cela. J’étais plus proche de lui que je ne l’aurais jamais été si nous nous étions simplement rencontré en Pensylvannie. En passant par un container de l’entrepôt, nous avons rejoint un laboratoire secret. J’ai alors compris que ma mère était liée au projet OPUS. Elle avait aidé Ivan pour réaliser ses plans complétement tordu. En sortant, je compris notre erreur. Une douzaine d’homme armé n’attendait que notre sortit pour nous faire la peau. Mais Natasha débarqua. Un peu comme par magie. Mais j’étais assez bien placée pour savoir que la magie n’avait rien à voir là dedans. Elle était juste… Douée dans son domaine. Mais cette fois-ci, elle n’était pas accompagnée du SHIELD puisque pour nous retrouver, elle avait désobéie à un ordre direct.

Je pouvais entendre Natasha parler de l’autre côté du mur. Elle avait prit une chambre d’hotel et elle était au téléphone. Probablement avec Coulson. Je pouvais entendre sa voix mais je ne prêtais pas vraiment attention. J’étais dans la chambre avec Alexei et ça me suffisait. Tomber amoureuse de lui avait été si facile que je ne m’en étais pas vraiment rendu compte. Après tout, il était littéralement le garçon de mes rêves. Es-que je m’étais laissée influencée par eux ? Peut être. Mais la douceur de ses lèvres. La force de ses bras. La chaleur de sa peau contre la mienne. Rien ne me faisait regretter d’être tombée amoureuse de lui. Et je voyais au fond de ses yeux que la même lueur l’animait. Cette nuit là, j’avais la sensation d’avoir trouver une place. Ma place. Pas celle d’une expérience. Pas une place voler à quelqu’un. Une place avec mon nom, Ava Anatalya Orlova, écrit dessus. Je chérissais le sentiment en m’endormant lovée dans les bras d’Alexei.

L’opération avait été compliquée mais a force de persévérance et de concentration, Natasha et moi avons réussit à créé une connexion mental entre nous. C’était nos passé qui défilait sous nos yeux. Comme une émission. Passant de mon passé au sien et inversement. Plus de dix ans plus tard, je pouvais maintenant comprendre ce que l’enfant n’avait pas comprit. Ma mère avait laissé Ivan Somorodorov m’intégrer comme cobaye du projet OPUS. Mais elle m’avait aussi donné la clé pour détruire le projet. Clé qu’elle avait dissimulée en danse sur le Lac des Cygnes de Tchaïkovski. Nous savions maintenant toutes les deux que nous ne pouvions pas rester sans rien faire. Nous primes donc tout les trois le chemin d’Istanbul avec pour but de détruire les projets de Somodorov. Et dans l’ensemble, ce fut un succès. Natasha put se venger de lui en le tuant d’une balle dans la tête. Mais nous ne sortîmes pas tous saint et sauf de ce combat. En voulant me protéger, Alex prit une balle à ma place. Pourtant j’avais l’impression que mon cœur se déchira. Nous avons essayé de le sauver. Mais c’était trop tard. Alexei était mort. En a peine une semaine, j’avais trouvé le garçon que j’aimais et je l’avais perdu pour toujours. La douleur était insupportable. Mon regard se voila et pendant une seconde je ne vis rien d’autre qu’un éclair blanc qui aurait presque put m’aveugler. Je compris par la suite que c’était de perdre Alex qui éveilla les pouvoirs qui sommeillait en moi depuis neuf ans. Mais je m’en fichais bien. J’aurais échanger ça pour Alex en un battement de cœur et sans même y réfléchir.

C’est Natasha qui me ramena à l’avion qu’elle avait « emprunté » au SHIELD pour nous retrouver. J’étais incapable de réfléchir. Et pour la première fois de ma vie, je pleurais toutes les larmes de mon corps dans les bras de mon ainée. Comme si j’avais attendu l’occasion pour pouvoir pleurer autant qu’il était possible. Je ne me rendis même pas compte de notre retour sur le sol américain. Mais je retrouvais Sacha avant que Natasha ne m’inscrive à l’académie du SHIELD. L’idée n’était pas vraiment tentante mais si cela pouvait les empêcher de me remettre en cage, je saisis l’occasion. Je n’avais de toute façon plus grand-chose à perdre.

***

Les jours devinrent des semaines. Les semaines devinrent des mois. Le temps fila et un an passa. J’étais la meilleure dans chaque classe que je prenais. Comme si tout cela me venait facilement. Ce qui n’était pas tout a fait faux. Mais c’est aussi la raison qui poussa Coulson, outre l’insistance de Natasha, à me laisser sortir de l’académie après seulement un an. Natasha avait besoin de moi pour une mission et étant première de mes classes, je passais Agent du SHIELD en sortant de l’académie. J’eu même droit à une superbe Harley rouge pour mon anniversaire. Offerte par ma grande-sœur.

Le temps continua de filer. Ma vie avait bien changé depuis Odessa. Et même depuis Brooklyne. Je n’étais plus la petite justicière en blanc que j’avais créé. Quoi que j’avais quand même préférer garder mon costume. J’avais mis beaucoup de temps à modifier cet ensemble d’escrime pour pouvoir en faire ce que je voulais alors je n’étais pas vraiment prête de le laisser partir ! Mais ça ne me dérangeait pas de ne pas me fondre dans la masse des Agents du SHIELD. Après tout, je suis Red Widow. Même si j’ai fini par trouver une place, je ne suis pas le genre de fille qui rentre dans un moule pour ne jamais en sortir.

++ Ton point de vue sur le Big Bang ++

Je n’ai pas vraiment envie de vous le donner… Mais puisque vous insister… C’est un joyeux bordel ! Et ce n’est pas les responsables de tout ça qui vont se bouger pour réparer tout ça. Non, ce sera des personnes comme vous et moi qui seront envoyer trouver la solution. Si jamais elle existe. Les personnes de cet autre monde ne me dérangent pas vraiment. Tant qu’elle ne se mette pas en travers de mon chemin.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
++ DERRIÈRE L’ÉCRAN ++

Je m'appelle Tagada. Vous pouvez donc vous en douter, je suis une fille. J'ai connu le forum grâce au fait que je suis admin... et je le trouve assez bof en faite ! surtout le design ! Mon personnage est un marvel.


As powerful as Natasha Romanoff but far less of a disappointment.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Big Bang Universe :: Welcome to Level Seven :: Présentations :: Présentations terminées-